Final Fantasy VII sur NES se bonifie

Totalement underground, mais excellent quand même ! Il ne s’agit pas d’un remake, mais bien d’un “demake”. En clair, un groupe de programmeurs chinois, appelé ShenZhen Nanjing Technology, avait sorti en 2005 une version 8 bits du très célèbre RPG de Squaresoft sur PSone. Destinée à être jouée sur la SUBOR (un clone de la Famicom), elle pouvait cependant être lancée sur la console japonaise officielle (et même sur une NES) moyennant un adaptateur.

Si la démarche et les efforts mis en oeuvre ont été largement salués par la communauté des fans, cette version était cependant loin d’être parfaite. C’est pourquoi des membres du forum ROMHacking ont récemment décidé de récupérer la ROM et de la retravailler, avec pour objectif l’ajout de graphismes et de musiques plus fidèles encore au jeu original, mais aussi des aménagements dans le déroulement du scénario, des ajustements dans les tréfonds du code et une belle traduction anglaise.

Le projet n’est pas encore terminé, mais un patch intermédiaire est d’ores et déjà disponible à cette adresse. Il vous suffit de l’appliquer sur la ROM du jeu. Pour vous faire une idée plus précise de ce Final Fantasy VII “de l’extrême”, je vous ai mis, ci-dessous, une petite vidéo.

articles similaires : vous aimerez peut-être…

2048 sur Game Boy et Super NES ? Si si, c’est possible !
Si la déferlante Flappy Bird m'est complètement passée...
BOoM, le clone de Bomberman qui dynamite la Master System
Entre les adaptations de 2048, Flappy Bird ou Bruce Lee, le concours de...
Redux Dark Matters : un shoot’ de plus pour la Dreamcast
L'ultime machine produite par Sega en tant que consolier n'a pas fini de faire...
AM2R donne des couleurs à Metroid II
Projet d'un seul homme (Milton, plus connu sous le pseudo de DoctorM64), AM2R...

Commentaires

Aucun commentaire pour “Final Fantasy VII sur NES se bonifie”

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page