sd2snes : Prêts pour la révolution ?

Le phénomène des linkers, et de manière plus générale, celui de l’émulation, sont des sujets délicats à aborder. Piratage pure et simple pour les éditeurs et développeurs, mais opportunité unique pour de nombreux joueurs qui accèdent ainsi à une large gamme de titres, ces petits boîtiers magiques lisant des ROM de jeux évoluent constamment et profitent des supports de stockage actuels, comme les cartes SD de grandes capacités.

En parcourant un article très intéressant sur le blog d’Haruko Maru, j’ai non seulement découvert que certains de ces linkers étaient destinés à d’anciennes consoles (ne suivant pas trop ce type d’actualité, dans mon esprit, j’en étais toujours resté aux linkers DS, et je pensais que seules les consoles récentes étaient visées, c’est vous dire…), mais qu’en plus, un tout nouveau modèle, apparemment révolutionnaire, allait sortir pour la Super NES. Il n’en fallait pas plus pour titiller ma curiosité !

Baptisé sd2snes, il a été mis au point par deux personnes : Byuu’s (le développeur de l’émulateur Bsnes) et ikari01 (un expert en électronique et langages embarqués). Le premier avait besoin d’un tel module, type linker donc, dans le cadre du développement de son émulateur. Le second s’est proposé pour concrétiser matériellement le projet.

Techniquement parlant, le sd2snes acceptera bien entendu les cartes SD, mais il supportera aussi l’USB / JTAG (ce qui ouvre la porte à d’éventuelles mises à jour par la suite). Son utilisation est apparemment très simple, et se résume à placer les jeux dans le bon répertoire de la carte SD, le linker se chargeant du reste.

“Mais quelle est donc la différence avec les autres modèles ?” me direz-vous. Eh bien, en plus des jeux que n’importe quel autre linker fait habituellement tourner, le sd2snes est capable d’exécuter des jeux qui, à l’origine, utilisaient des puces additionnelles spécifiques, comme la Super FX, la DSP-1 ou la SA-1. Il “avale” donc sans broncher des softs comme Super Mario Kart, Starfox, Hoshi no Kirby 3 ou Yoshi’s Island, et même un peu plus…

En effet, il intègre aussi une fonction supplémentaire, baptisée MSU1, qui permet l’ajout de sons en qualité CD sur n’importe quel jeu ainsi que la lecture de flux vidéo. Voilà de quoi sérieusement booster les capacités de cette bonne vieille Super NES ! Avec un tel bagage technologique, on se croirait presque en présence du fantôme du fameux lecteur de CD-Rom imaginé un temps par Nintendo et Sony

Un tel accessoire ouvre aussi, en parallèle, de nouvelles perspectives à la scène Super NES, et quelques développeurs se sont déjà penchés sur la question. Par exemple, Chrono Trigger a été reprogrammé, avec intégration de l’intro animée de la version Playstation, et Road Blaster (Road Avenger sur Mega-CD), jeu uniquement composé de séquences animées, a fait l’objet d’un portage intégral…

Enfin, pour une utilisation plus traditionnelle, ce nouveau linker permettra également aux joueurs de profiter facilement, et directement sur leur console, de jeux japonais patchés en français, ou encore de jeux Satellaview.

À en croire le site officiel du projet, le sd2snes sera mis en vente au printemps 2012, sur les boutiques Stone Age Gamer et Retrogate. Le prix annoncé est assez salé (il oscillera apparemment entre 200 et 280$), mais vu les possibilités offertes, ça vaut le coup de s’y intéresser…

articles similaires : vous aimerez peut-être…

Tyrannosaurus Tex lâché dans la nature
Épilogue heureux pour Tyrannosaurus Tex, l'étonnant FPS (jamais...
Un nom ringard, mais une machine pleine de promesses !
Même 20 ans après l'apparition de la Super NES, les fans cherchent...
Appelez-la Neo Geo X !
Depuis l'annonce de l'existence d'une nouvelle Neo Geo portable, les rumeurs...
Les Archives Oubliées : la chronique vidéo du Serpent Retrogamer
Si sur Le Serpent Retrogamer, on aimait déjà pousser la...

Commentaires

4 commentaires pour “sd2snes : Prêts pour la révolution ?”

  1. Agréable surprise d’apprendre d’être lu et visité par “La Mémoire du Pad”. Merci pour le lien vers mon blog.
    “Haru”

    Publié par Haruko Maru | 18 mars 2012, 22 h 18 min
  2. De rien Haru ;) C’est mérité, c’est un très bon article !

    Publié par Kenshiro | 19 mars 2012, 21 h 25 min
  3. J’arrive avec 2 ans de retards, mais c’est très intéressant, je suis très intéressé, à cela près qu’en 2014 on en trouve rarement à ce que j’ai constaté et à environ 200€. J’aurais pensé qu’il y aurait eu plus de développement ou plus de sorties du sd2snes car si l’idée est de développer « …de nouvelles perspectives pour la scène Super NES… », avec si peu d’articles sur le marché, je me demande si cette ouverture ne va pas finalement s’orienter vers une fermeture ou alors vers une sortie confidentielle avec toujours 10 Pékins passionnés dans le monde et 1 développeur ½ qui vas essayer de nous satisfaire, nous les Pékins !

    Je ne critique pas les gens qui essaient de développer quelque chose pour cette magnifique console de jeu, je donne simplement mon avis.

    Merci et à bientôt
    Cdbvs

    Publié par Cdbvs | 3 juin 2014, 6 h 03 min
  4. Mais tu fais bien de le souligner ^^; Avant sa sortie, des démos intéressantes avaient été présentées, mais son prix de vente est un sérieux frein à son adoption, sans parler du faible nombre d’exemplaires disponibles. Du coup, le sd2snes est surtout, pour le moment, un accessoire pour développeurs. Pour le simple joueur, ça fait cher le linker, et à moins d’avoir une sérieuse baisse de prix, je ne vois pas, en effet, comment il pourrait toucher plus de monde.

    Maintenant, tu remarqueras que le site officiel est quand même mis à jour assez régulièrement, donc, comme on dit, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. ^^

    Publié par Kenshiro | 4 juin 2014, 8 h 20 min

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vos articles préférés

Rechercher

Derniers commentaires

partenaires

Amis du net

Bons plans shopping

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page