Incontournables

Meilleurs jeux Super NES : la sélection

Cela fait maintenant deux ans et demi que cette page est en ligne, et c’est l’une des plus visitées du site, avec les tests. Il semblait donc judicieux de la retravailler un peu, de la faire évoluer “dans le bon sens”, en y intégrant par exemple des liens vers les tests des différents jeux; ces mêmes tests qui ont aussi permis de faire ressortir des sélections un peu plus affutées par rapport à celles réalisées au lancement du site.

Pour le reste, on ne change pas de philosophie: ci-dessous, vous ne trouverez pas de classements des meilleurs titres (car il y en a parfois beaucoup pour certaines catégories, et de toute façon, il serait réducteur de vouloir à tout prix les classer), mais une sélection éclairée, parfois un peu subjective (nul n’est parfait ^^;), par gros genre de jeux.

Une chose est sûre: chaque titre qui se trouve sur cette page l’est en connaissance de cause, soit parce qu’il a été testé sur le site et a obtenu une excellente note, soit parce qu’il est reconnu par le plus grand nombre comme étant un excellent jeu dans sa catégorie. Ne vous offusquez donc pas si votre jeu préféré n’est pas (encore) repris dans l’une ou l’autre sélection. Si c’est le cas et qu’il s’agit d’un hit, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire sur cette page pour attirer notre attention sur son existence.

Plate-forme

Le genre emblématique de l’ère 16 bits (avec le RPG), et aussi un des genres les plus représentés sur la console. Pas de surprise: il est largement dominé par les productions Nintendo, avec un Super Mario World qui a ouvert les hostilités dès la sortie de la console. Par la suite, les éditeurs tiers ont proposé des alternatives convaincantes. Parmi les plus réussies, on notera la série des Mega Man et des Mega Man X, celle des Magical Quest (Capcom), les Ganbare Goemon (Konami), Mr. Nutz (Ocean) ou les deux Earthworm Jim. En fin de vie de la console, Nintendo a aussi frappé un grand coup avec des titres devenus des classiques, comme les Donkey Kong Country, Yoshi’s Island et Hoshi no Kirby 3.

Le meilleur de la plate-forme sur Super NES…

Action

La Super NES aura fait la part belle aux jeux d’action en tout genre. Une catégorie assez difficile à cerner d’ailleurs, certains titres penchant du côté de l’action pure, alors que d’autres sont imprégnés d’éléments plate-forme ou aventure. Et l’éditeur qui aura été le plus prolifique en la matière est probablement Konami. Dès les premières années de la console sont apparus des hits comme Contra III (un titre exclusif à la Super NES, renommé Super Probotector en Europe), Super Castlevania IV ou encore Castlevania Vampire’s Kiss. Toujours du côté des éditeurs japonais, Capcom a réalisé un Super Ghouls and Ghosts culte, exclusif à la console (leveling inédit, graphismes de folie …). Enfin, Nintendo réalisera aussi un gros carton avec une autre de ses séries à succès: Super Metroid.

Le meilleur du jeu d’action sur Super NES…

RPG

La Super Nintendo a été LA console des RPG’s. Chaque éditeur se devait de proposer au moins un titre dans ce genre de plus en plus prisé par les joueurs. C’est aussi la période qui connaîtra une explosion des “sous-genres”, comme par exemple le tactic-RPG (Tactics Ogre de Quest) ou le dungeon-RPG (les Fushigi no Dungeon de Chun Soft). Côté développeurs, il y avait bien sûr Squaresoft et sa série-phare Final Fantasy, dont la sortie de l’épisode VI a été un véritable carton, aussi bien au Japon qu’aux USA (malheureusement, le titre n’est pas sorti en Europe à l’époque). Carton plein aussi pour les autres productions de l’éditeur, comme Secret of Mana, Chrono Trigger, Seiken Densetsu III, Bahamut Lagoon, Star Ocean, Secret of EvermoreEnix, l’autre grand nom du RPG, a aussi offert plusieurs jeux cultes à la console de Nintendo: Dragon Quest VI bien entendu, mais aussi Illusion of Time, Soul Blazer, Terranigma… Tradition oblige, Nintendo a aussi décliné Zelda sur sa console avec un brio imcomparable. Signe des temps, par la suite, même Mario aura droit à son RPG avec un excellent Super Mario RPG -Legend of the Seven Stars- développé en association avec Square. Enfin, des éditeurs que l’on attendait pas forcément dans le créneau ont proposé des titres tout aussi indispensables: les Breath of Fire(Capcom), Tales of Phantasia(Namco)…

Le meilleur du RPG sur Super NES…

Shoot-’Em-Up

Contrairement à la PC Engine qui les voyait défiler à un rythme soutenu, la Super Nintendo n’a pas accueilli un nombre énorme de shoot-‘em-up. Les premiers titres apparus, dont notamment Super R-Type et Gradius III, se sont même fendus de ralentissements surprenants et de clignotements de sprites, alors qu’on nous présentait la Super NES comme techniquement supérieure par rapport à la concurrence. Heureusement, les craintes des joueurs (et de Nintendo!) se sont vite estompées avec l’apparition de véritables hits comme Axelay ou Super Aleste. De quoi démontrer que bien programmée, la console était capable de grandes choses en matière de shoot-‘em-up.

Il est aussi important de souligner qu’en marge des productions classiques du style “trip dans l’espace avec vaisseau armé jusqu’au dents”, on verra rapidement apparaître des shoot’ d’un genre un peu nouveau. Konami innovera avec des shoot’em-up qui ne se prennent pas au sérieux: les Parodius! On retrouvera la même volonté de faire dans l’originalité chez Natsume, avec sa série Pocky & Rocky (deux épisodes sur Super NES). Enfin, avec le célèbre StarFox, Nintendo offrira à la Super Nintendo son premier shoot-’em-up en 3D, une “première” sur 16 bits, rendue possible grâce à la puce Super FX logée dans la cartouche de jeu.

Le meilleur du shoot’em-up sur Super NES, c’est…

Courses

Si il y a bien un titre qui aura fait de l’ombre au reste de la production en matière de jeux de course, c’est certainement Super Mario Kart. En créant un nouveau genre (la course de karting, mais en version très très fun!), Nintendo nous offre un titre à la durée de vie illimitée et à la réalisation impeccable. Un coup de maître! Toujours chez Nintendo, on trouve aussi F-Zero, apparu dès le lancement de la console et qui, sans être aussi fédérateur, était diablement agréable à jouer et impressionnait grâce à son utilisation du fameux mode 7. Dans un tout autre registre, la Super Nintendo accueillera bien entendu son lot de jeux de F1, chez différents éditeurs (F1 Pole Position, Exhaust Heat, Nigel Mansell’s World Championship Racing…). Plus originale, on épinglera aussi la série des Micro Machines (Codemasters) qui nous convie à des courses de voitures miniatures, en vue de dessus, dans des environnements surdimensionnés (rapport à la taille des voitures) de la vie quotidienne.

Le meilleur de la course sur Super NES, avec…

  • Super Mario Kart
  • F-Zero
  • F1 Pole Position
  • F1 Pole Position 2
  • Nigel Mansell’s World Championship Racing
  • Micro Machines
  • Micro Machines 2 Turbo Tournament

Jeux de combats

En matière de baston virtuelle, difficile de ne pas évoquer Capcom et sa série Street Fighter II qui explosera littéralement au cours de cette génération 16 bits. La firme avait déjà ouvert les hostilités un peu auparavant, avec les Final Fight, mais c’est la sortie de Street Fighter II qui créera une véritable onde de choc parmi les joueurs. Du côté de la concurrence, on ne restera pas inactif, loin de là: Konami (encore lui!) proposera Teenage Mutant Hero Turtles IV -Turtles in Time-, un beat-‘em-all particulièrement plaisant à jouer; Bandai se lâchera avec plusieurs titres estampillés Dragon Ball Z, pour le plus grand bonheur des fans; Takara adaptera avec plus ou moins de réussite les hits de la Neo Geo (Art of Fighting, Samurai Shodown, plusieurs Fatal Fury) et Rare (pour Nintendo) fera parler la poudre avec un Killer Instinct que l’on pensait irréalisable sur 16 bits…

Le meilleur des jeux de combats sur Super NES, avec…

Puzzle Game

Genre à part entière depuis l’apparition de Tetris sur Game Boy, les puzzle game ont été nombreux sur Super Nintendo. Le maître Tetris a évidemment eu droit à plusieurs déclinaisons, et non des moindres: Tetris 2, Tetris Battle Gaiden (au Japon uniquement), Tetris AttackNintendo a aussi cédé à cette mode et en a profité pour décliner ses mascottes dans des jeux bien funs comme Wario’s Woods, Yoshi’s Cookie, Tetris & Dr. Mario, Mario & Wario (au Japon uniquement). Dans la branche “Puyo Puyo”, la 16 bits a accueilli plusieurs titres signés Compile (surtout au Japon, avec Super Puyo Puyo, Super Puyo Puyo 2, Super Puyo Puyo Tsuu Remix), ainsi qu’un certain Kirby’s Avalanche, copie conforme de Super Puyo Puyo, mais habillé avec l’univers de Kirby. Niveau originalité, on a fait mieux. Les Lemmings ont également fait un détour par la case Super NES (avec deux épisodes), tout comme Puzzle Bobble, dont le développeur (Taito) se fait depuis des années un point d’honneur à nous livrer un nouvel opus sur chaque console.

Le meilleur du puzzle game sur Super NES, avec…

Sport

N’étant pas un grand fan de sport sur console, la sélection va être ici plus difficile, mais je peux cependant, sans trop de risques, vous proposer quelques titres. Dans la catégorie “football”, les titres furent nombreux, de la série des FIFA (Electronic Arts) à International Superstar Soccer (Konami), en passant par Kick Off, Super Soccer ou Virtual Soccer. Du côté des jeux de tennis, le choix fut nettement plus restreint, mais de qualité, que ce soit avec Super Tennis dès les débuts de la console, ou par après avec Jimmy Connors Pro Tennis Tour. Le basket a été, lui aussi, très bien représenté, avec les incontournables séries des NBA Jam et NBA Live. Et Outre Atlantique, les joueurs n’ont pas manqué de plébisciter les différents Madden, NFL, NHL, Super Bases Loaded et autres Tecmo Super Bowl. Enfin, dans un tout autre registre, la boxe et le catch ont eu aussi leur mot à dire: la première avec des titres sérieux (Foreman For Real Boxing) ou plus décontractés (Super Punch Out!!), le second avec les WWF Raw, WWF Royal Rumble, WWF Super Wrestlemania

Le meilleur du sport sur Super NES, avec…

  • FIFA International Soccer
  • FIFA Soccer ’96
  • FIFA Soccer ’97
  • International Superstar Soccer
  • International Superstar Soccer Deluxe
  • Kick Off
  • Super Soccer
  • Virtual Soccer
  • Super Tennis
  • Jimmy Connors Pro Tennis Tour
  • NBA Jam
  • NBA Jam Tournament Edition
  • NBA All-Star Challenge
  • NBA Live ’95
  • NBA Live ’96
  • NBA Live ’97
  • Foreman For Real Boxing
  • George Foreman’s KO Boxing
  • Super Punch Out!!
© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page