La Mémoire du Pad http://www.lamemoiredupad.net Ressource Super Nintendo & Retrogaming Mon, 02 Feb 2015 08:31:30 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.1 Les Archives Oubliées : du foot et des pubs japonaises http://www.lamemoiredupad.net/3462-archives-oubliees-foot-pubs-japonaises.php http://www.lamemoiredupad.net/3462-archives-oubliees-foot-pubs-japonaises.php#comments Fri, 06 Jun 2014 08:38:21 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3462 Coupe du Monde au Brésil oblige, les Archives Oubliées avaient, pour leur septième numéro, un sujet tout trouvé : les jeux de football ! Si Greyfox est toujours en première ligne, le Serpent est par contre absent de cet épisode et a été remplacé au pied levé par Flbond. Notre nouveau duo est apparemment tout […]

L'article Les Archives Oubliées : du foot et des pubs japonaises a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Les Archives Oubliées : du foot et des pubs japonaises

Coupe du Monde au Brésil oblige, les Archives Oubliées avaient, pour leur septième numéro, un sujet tout trouvé : les jeux de football ! Si Greyfox est toujours en première ligne, le Serpent est par contre absent de cet épisode et a été remplacé au pied levé par Flbond.

Notre nouveau duo est apparemment tout aussi connaisseur que moi en matière de ballon rond (hum… hum…), et c’est donc avec une bonne dose d’humour, de cynisme et d’alcool (bouteilles de bières inside !) qu’ils analysent pour nous des publicités largement dominées, durant les années 2000, par les deux mastodontes que sont Pro Evolution Soccer et FIFA, mais aussi par le fric, Konami et EA Sports ne se privant pas pour engager des joueurs célèbres dans leurs spots de pub.

Le huitième volet des Archives Oubliées (celui du mois de juin) est quant à lui tout frais et sent bon le Japon. Il nous parle des publicités japonaises, et contrairement à ce que beaucoup s’imaginent à l’énoncé d’un tel sujet, il ne s’agit pas d’un énième best off de pubs loufoques, kitsch ou bizarres, avec une voix off qui débite son texte sur un ton martial.

Que les amateurs se rassurent, il y a bien quelques exemples de pubs WTF sur la fin de la vidéo, mais Greyfox, Le Serpent et Flbond (oui, ils sont cette fois en trio) ont traité le sujet intelligemment en nous montrant différentes tendances. Et on en arrive à la même conclusion : que ce soit pour les pubs purement descriptives qui ne montrent qu’une vidéo du jeu, celles, très classes, qui jouent sur l’émotion (Final Fantasy X / X-2 sur Vita) ou adoptent volontairement l’esthétique manga / shonen, ou encore celles qui alimentent le courant bien marrant du “grand n’importe quoi” (la pub de Compile pour Puyo Puyo 2 vaut le détour), les marketeux nippons ne manquent décidément pas de créativité pour mettre leurs jeux en avant !

L'article Les Archives Oubliées : du foot et des pubs japonaises a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3462-archives-oubliees-foot-pubs-japonaises.php/feed 5
SegaRetro, le nouveau mook Sega d’Oldies Rising http://www.lamemoiredupad.net/3461-segaretro-oldies-rising.php http://www.lamemoiredupad.net/3461-segaretro-oldies-rising.php#comments Thu, 05 Jun 2014 08:16:32 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3461 Il y a maintenant deux ans, nos amis d’Oldies Rising se sont lancés dans l’univers impitoyable de l’édition papier. En octobre 2012, Manuwaza et Tanuki ont publié Castlevania Sancti Biblia, une “bible” Collector de 300 pages entièrement consacrée à la série Castlevania de Konami qui couvrait tous les épisodes sortis, les spin-offs, les produits dérivés, […]

L'article SegaRetro, le nouveau mook Sega d’Oldies Rising a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
SegaRetro nouveau mook Oldies Rising

Il y a maintenant deux ans, nos amis d’Oldies Rising se sont lancés dans l’univers impitoyable de l’édition papier. En octobre 2012, Manuwaza et Tanuki ont publié Castlevania Sancti Biblia, une “bible” Collector de 300 pages entièrement consacrée à la série Castlevania de Konami qui couvrait tous les épisodes sortis, les spin-offs, les produits dérivés, etc. En 2013, cette Sancti Biblia a été rééditée sous un format plus classique (sans les bonus de la version Collector, mais avec une couverture modifiée et toute une série de corrections) et pour 2014, ils nous préparent un gros bouquin traitant de l’année ’90 (ne me demandez pas plus de détails, je n’en ai pas).

Leur planning est donc bien chargé, mais apparemment pas assez, puisque j’ai reçu un email m’informant de la sortie prochaine du premier numéro de SegaRetro, un magazine / mook 100% Sega. ^^; Comme le veut le “genre”, il se concentrera donc sur le contenu et ne comportera aucune publicité (hormis des reproductions de pubs de l’époque).

Le sommaire de ce premier SegaRetro, déjà conséquent, abordera entre autres l’actualité et les rumeurs autour de Shenmue, la capitulation de Sega en deux actes (période Saturn / Dreamcast) et ses rebondissements, la saga Panzer Dragoon, l’historique des jeux de baston de la firme, et bien évidemment, plusieurs jeux bien précis (Comix Zone, Guardian Heroes, Daytona USA, The House of the Dead, Soul Calibur…).

Coproduit avec Retromag, SegaRetro sera imprimé au format A5 et totalisera 124 pages. Son premier numéro est annoncé pour la mi-juillet et peut être pré-commandé directement sur Oldies Rising. Il vous en coûtera 7€, hors frais de port. Les envois seront également possibles vers l’Europe et l’Outre-mer, moyennant des frais de port adaptés (plus de détails sur la page des pré-commandes).

L'article SegaRetro, le nouveau mook Sega d’Oldies Rising a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3461-segaretro-oldies-rising.php/feed 1
Shiness, le J-RPG made in France, dépasse les 100.000 dollars sur Kickstarter http://www.lamemoiredupad.net/3459-shiness-rpg-made-in-france-kickstarter.php http://www.lamemoiredupad.net/3459-shiness-rpg-made-in-france-kickstarter.php#comments Tue, 03 Jun 2014 10:36:07 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3459 Shiness par-ci, Shiness par-là… Depuis quelques semaines, et encore plus depuis le lancement de sa campagne Kickstarter ce 9 mai, on entend beaucoup parler de Shiness, et pas seulement parce qu’Enigami, le studio qui le développe, est français. Shiness, c’est tout d’abord un univers mûrement réfléchi, imaginé il y a vingt ans d’ici par Samir […]

L'article Shiness, le J-RPG made in France, dépasse les 100.000 dollars sur Kickstarter a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Shiness dépasse les 100 000 dollars sur Kickstarter

Shiness par-ci, Shiness par-là… Depuis quelques semaines, et encore plus depuis le lancement de sa campagne Kickstarter ce 9 mai, on entend beaucoup parler de Shiness, et pas seulement parce qu’Enigami, le studio qui le développe, est français.

Shiness, c’est tout d’abord un univers mûrement réfléchi, imaginé il y a vingt ans d’ici par Samir Rebib, qui est à la fois auteur et directeur artistique sur ce futur jeu. La passion de Samir, c’est le dessin, et depuis qu’il a 9 ans, il façonne et peaufine l’univers de Shiness : la genèse des Iles Célestes, les rivalités entre Humains, Sheiks et Wakis, le héros principal Chado… En 2005, il avait dessiné en amateur un premier manga de Shiness, mais il n’était pas suffisamment abouti et n’a pas rencontré le succès attendu. Ce n’est finalement que plus tard, en rencontrant Hazem Hawash (producteur et compositeur de Shiness), que l’idée d’un jeu vidéo, adapté de son manga, se concrétisera.

Démarré en amateur, puis développé dans un environnement de plus en plus professionnel au fur et à mesure que le projet prenait de l’ampleur, Shiness appartiendra au genre J-RPG, avec des influences à la fois orientales et occidentales. Son système de combats sera directement inspiré… des jeux de combats, sans armures ou épées, mais avec un système de disciplines que le joueur pourra maîtriser grâce à différentes cartes.

Shiness (screenshot)

Enfin, si il sera vraisemblablement doté d’un scénario et de quêtes à la trame très travaillée, Shiness sera aussi “cross-media” : en parallèle du jeu vidéo, un tout nouveau manga sera publié, et c’est en lisant ce dernier que le joueur pourra découvrir des infos et indices inédits sur le jeu, notamment pour les différentes quêtes cachées…

Comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de choses à dire sur Shiness, et une news n’y suffirait pas. Si vous voulez approfondir le sujet, je vous invite à faire un tour sur la page Kickstarter du projet (et sa traduction française), le site officiel de Shiness ou encore l’interview d’Hazem et Samir réalisée par nos amis d’Archaic.

Et comme c’est un peu l’objet de cet article ^^; , je terminerai par l’info principale qui est tombée hier : Shiness a franchi la barre des 100 000$ sur Kickstarter et son développement est donc assuré sur PC, Mac et Linux. Ça va être chaud, et probablement impossible, mais il lui reste encore six jours pour séduire suffisamment de nouveaux donateurs et proposer du contenu supplémentaire : traductions en espagnol et en italien (110 000$), Versus Mode joueur contre joueur en local (120 000$), développement du jeu sur PS4 et Xbox One (140 000$), etc.

L'article Shiness, le J-RPG made in France, dépasse les 100.000 dollars sur Kickstarter a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3459-shiness-rpg-made-in-france-kickstarter.php/feed 1
Dorke and Ymp, un “nouveau” jeu Super NES pour bientôt http://www.lamemoiredupad.net/3458-dorke-and-ymp-super-nes.php http://www.lamemoiredupad.net/3458-dorke-and-ymp-super-nes.php#comments Mon, 02 Jun 2014 08:49:28 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3458 Du fait de m’occuper de la Mémoire du Pad, l’énorme ludothèque de la Super NES n’a plus trop de secrets pour moi, mais si encore hier, vous m’aviez demandé si je connaissais Dorke and Ymp, je n’aurais rien su vous répondre… Il s’agit en fait d’un jeu de plate-forme Super Nintendo qui, comme Nightmare Busters, […]

L'article Dorke and Ymp, un “nouveau” jeu Super NES pour bientôt a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Dorke and Ymp nouveau jeu Super Nintendo

Du fait de m’occuper de la Mémoire du Pad, l’énorme ludothèque de la Super NES n’a plus trop de secrets pour moi, mais si encore hier, vous m’aviez demandé si je connaissais Dorke and Ymp, je n’aurais rien su vous répondre…

Il s’agit en fait d’un jeu de plate-forme Super Nintendo qui, comme Nightmare Busters, StarFox 2 et quelques autres, ne sera jamais commercialisé sur la 16 bits. Développé dans les années ’90 par le studio suédois Norse, il avait pour thèmes principaux les univers de Tolkien et des vikings, et devait compter au final quatre mondes. Manque de pot pour lui et ses concepteurs : Norse ne trouvera jamais d’éditeur pour son jeu et Dorke and Ymp tombera dans l’oubli, du moins jusqu’en 2014.

Eli, du site Piko Interactive, a en effet pris contact avec Peter Waher, le développeur original du jeu. Et ce dernier lui a transmis le code source de Dorke and Ymp, sous la forme d’un vieux backup retrouvé qui, malheureusement, n’était pas la toute dernière version du titre avant son abandon. Plusieurs éléments étaient donc manquants, mais après de nombreuses heures de programmation, l’équipe de Piko Interactive est quand même parvenue à reconstituer entre 80 et 85% du jeu.

Le code source a été décortiqué, du contenu original a été retrouvé et ajouté à la ROM (menus, musiques, niveaux supplémentaires…), de quoi probablement nous donner, dans les semaines ou mois à venir, un tout “nouveau” jeu Super Nintendo, complet à 100%.

Concrètement, pour l’instant, le contenu de Dorke and Ymp est encore assez flou : seule une petite vidéo d’une minute trente nous montre un lutin et un petit diablotin qui se démènent dans une caverne somme toute classique, lave et flammes comprises. C’est bien trop peu pour juger du contenu, du gameplay ou plus généralement, de l’intérêt du titre.

Seule certitude : lorsqu’elle se concrétisera, la “sortie” de Dorke and Ymp prendra la forme d’un hommage rendu à Jim Studt (aka Satrio), designer et créateur du jeu, qui s’est éteint ce 29 avril 2014 à l’âge de 42 ans. Dans une de ses dernières conversations par email avec Eli, Jim avait d’ailleurs mentionné vouloir changer le titre du jeu en Dorke and Ymp, à la place de Dorque and Ymp, ce qui a été fait immédiatement…

L'article Dorke and Ymp, un “nouveau” jeu Super NES pour bientôt a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3458-dorke-and-ymp-super-nes.php/feed 0
Hidden Tavern : nouveau site d’annonces et d’enchères jeu vidéo pour particuliers http://www.lamemoiredupad.net/3457-hidden-tavern-annonces-encheres-retrogaming.php http://www.lamemoiredupad.net/3457-hidden-tavern-annonces-encheres-retrogaming.php#comments Fri, 30 May 2014 08:58:42 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3457 Au moment de faire ses emplettes rétros, on peut se contenter d’utiliser les grosses machines existantes style eBay et Yahoo! Auctions, ou au contraire, essayer les solutions proposées par des structures plus petites, forcément moins connues, mais où l’attention se porte beaucoup plus sur la satisfaction des fans de jeux vidéo. La Hidden Tavern a […]

L'article Hidden Tavern : nouveau site d’annonces et d’enchères jeu vidéo pour particuliers a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Hidden Tavern nouveau site d'annonces et d'enchères retrogaming

Au moment de faire ses emplettes rétros, on peut se contenter d’utiliser les grosses machines existantes style eBay et Yahoo! Auctions, ou au contraire, essayer les solutions proposées par des structures plus petites, forcément moins connues, mais où l’attention se porte beaucoup plus sur la satisfaction des fans de jeux vidéo. La Hidden Tavern a été lancée dans cette optique, avec pour mission principale d’éviter à la fois la spéculation de plus en plus présente dans le milieu du retrogaming et les prix parfois excessifs pratiqués par certains professionnels.

En s’inscrivant sur la Hidden Tavern, on peut donc passer des annonces et faire monter les enchères sur des jeux vidéo et consoles, comme on le ferait habituellement sur eBay, à ceci près que l’on est sûr de rester entre particuliers, puisque les boutiques ne sont pas autorisées sur la taverne ! Pour rendre la formule encore plus attractive et s’assurer que tout le monde vient dans le même état d’esprit (“la vente entre passionnés avant tout”), les “Taverniers” ont d’ailleurs calculé les frais de fonctionnement au plus juste et sont à l’écoute de leurs utilisateurs pour adapter le site en fonction de leurs besoins.

Derrière la Hidden Tavern, on trouve un couple de bloggers / retrogamers toulousains, bercés de japanimation, et forcément fans de jeux vidéo. Laetitia aime les jeux ronds et colorés que l’on trouve surtout chez Nintendo, alors qu’Arnaud est plutôt hardcore gaming PC et jeu de rôle papier. C’est pour partager leur passion pour le rétro que ces deux trentenaires ont imaginé la Hidden Tavern, avec un nom en forme de clin d’oeil au lieu d’échange et d’approvisionnement bien connu des amateurs d’heroic-fantasy : la taverne.

D’abord présents sur les réseaux sociaux (depuis 2012, on peut les retrouver sur Facebook, Twitter, Google+, Tumblr et Scoop.it!), ils ont ensuite lancé, depuis fin avril, ce nouveau site d’enchères et d’annonces réservé aux particuliers. Je leur souhaite donc plein de bonnes choses dans cette nouvelle aventure et vous invite à faire un petit tour sur la Hidden Tavern pour vous faire une opinion sur cette nouvelle plate-forme…

L'article Hidden Tavern : nouveau site d’annonces et d’enchères jeu vidéo pour particuliers a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3457-hidden-tavern-annonces-encheres-retrogaming.php/feed 0
L’Histoire du RPG : Passés, présents et futurs annoncé chez Pix http://www.lamemoiredupad.net/3456-histoire-du-rpg-pix-n-love.php http://www.lamemoiredupad.net/3456-histoire-du-rpg-pix-n-love.php#comments Tue, 27 May 2014 08:35:00 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3456 Le genre RPG a beau être un des plus appréciés des joueurs, il y a finalement peu de livres qui traitent du sujet dans son ensemble. Fin 2012, on avait bien eu droit à RPG : Le jeu de rôle, du papier au pixel chez feu IG Mag, mais il s’agissait surtout d’un recueil composé […]

L'article L’Histoire du RPG : Passés, présents et futurs annoncé chez Pix a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
L'Histoire du RPG chez Pix'n Love

Le genre RPG a beau être un des plus appréciés des joueurs, il y a finalement peu de livres qui traitent du sujet dans son ensemble. Fin 2012, on avait bien eu droit à RPG : Le jeu de rôle, du papier au pixel chez feu IG Mag, mais il s’agissait surtout d’un recueil composé d’articles déjà publiés dans le mook du même nom. Autant dire qu’en la matière, tout restait à faire ou presque, et ça, les éditeurs semblent l’avoir remarqué, au point de sortir deux bouquins sur le même sujet à quelques mois d’intervalle : Il était une fois le RPG chez Retro-Playing (sortie prévue en fin d’année) et L’Histoire du RPG : Passés, présents et futurs chez Pix’n Love.

Annoncé pour la fin juillet, ce dernier a été écrit par Raphaël Lucas, un auteur qui avait déjà bossé sur Bioshock : De Rapture à Columbia et sur le triplé La Légende Final Fantasy.

L'Histoire du RPG chez Pix'n Love (couverture édition simple)

Sur 300 pages, L’Histoire du RPG essayera d’être le plus complet possible et partira dans tous les sens, dans le bon sens du terme ! On y parlera des origines papier du jeu de rôle (Donjons & Dragons qui fête ses 40 ans cette année, les Livres dont vous êtes le héros, les jeux de plateau style Wargame, etc.) qui déboucheront sur les premiers proto-RPG universitaires américains, de l’apparition du C-RPG (Ultima, Wizardry) à l’émergence de l’école japonaise (et des poids lourds que sont devenus Dragon Quest, Final Fantasy), sans oublier toutes les évolutions qui façonneront le genre, que ce soit dans son mode de représentation ou dans ses mécanismes de jeu.

À sa sortie, Pix’n Love proposera trois versions de L’Histoire du RPG : une édition simple tout ce qu’il a de classique (couverture souple, 32,90€) et deux Collector, à savoir une Edition Light (39,90€) et une Edition Dark (39,90€). Outre une finition plus luxueuse (couverture cartonnée, dos toilé) et un tirage limité (500 exemplaires chacune), ces dernières seront accompagnées de deux affiches exclusives au format A4…

L'article L’Histoire du RPG : Passés, présents et futurs annoncé chez Pix a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3456-histoire-du-rpg-pix-n-love.php/feed 5
Alone in the Dark nous fout la frousse sur iOS http://www.lamemoiredupad.net/3455-alone-in-the-dark-ios.php http://www.lamemoiredupad.net/3455-alone-in-the-dark-ios.php#comments Mon, 26 May 2014 18:34:31 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3455 Contrairement à Haunted House qui vient d’avoir droit à un traitement particulier et inattendu, Alone in the Dark, gros hit PC de 1992, nous revient sur iOS dans une version quasiment inchangée par rapport à l’originale. Point de départ d’une série qui compte à ce jour cinq épisodes, ce survival horror réalisé par Frédérick Raynal […]

L'article Alone in the Dark nous fout la frousse sur iOS a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Alone in the Dark nous fout la frousse sur iOS

Contrairement à Haunted House qui vient d’avoir droit à un traitement particulier et inattendu, Alone in the Dark, gros hit PC de 1992, nous revient sur iOS dans une version quasiment inchangée par rapport à l’originale.

Point de départ d’une série qui compte à ce jour cinq épisodes, ce survival horror réalisé par Frédérick Raynal sera précurseur sur bien des points, comme la représentation des personnages en polygones qui évoluent dans des environnements pré-calculés, ou le fait d’avoir essuyé les plâtres avant Resident Evil, devenant du coup le premier survival-horror en 3D de l’Histoire.

À ma connaissance, ce premier Alone in the Dark n’a été décliné que sur quelques machines : outre la version PC de ’92, les joueurs de l’époque ont pu y goûter sur FM Towns (1993), PC-98 (1993), 3DO (1994) et Mac (1994). Son arrivée sur iOS devrait donc intéresser pas mal de monde, du trentenaire qui a plié le titre en son temps, au petit jeune un peu curieux qui n’a jamais frissonné en compagnie d’Edward Carnby et Emily Hartwood, les deux héros du jeu.

Une nouvelle fois développé par Kung Fu Factory pour le compte d’Atari, Alone in the Dark iOS n’a pas fait l’objet d’une refonte graphique et reste visuellement proche de son aîné. Les puristes apprécieront. Par contre, ce qu’ils aimeront peut-être un peu moins, c’est l’interface entièrement repensée pour le tactile. Sur PC, avec un clavier ou un joystick, Alone in the Dark était déjà du genre “capricieux”, alors avec un joystick virtuel, c’est pas sûr qu’on y gagne au change. À vérifier après quelques heures de jeu donc…

Alone in the Dark iOS est tout en anglais (il faut le savoir), pèse 262 Mo et se télécharge sur l’App Store pour la modique somme de 0,89€.

L'article Alone in the Dark nous fout la frousse sur iOS a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3455-alone-in-the-dark-ios.php/feed 0
Godus, le dernier Molyneux, descend tout doucement sur Terre http://www.lamemoiredupad.net/3453-godus-molyneux-ios-nouvelle-zelande.php http://www.lamemoiredupad.net/3453-godus-molyneux-ios-nouvelle-zelande.php#comments Fri, 23 May 2014 09:18:18 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3453 Depuis sa levée de fonds mouvementée mais réussie à la fin décembre 2012, je n’ai plus trop eu l’occasion de vous parler de Godus, le dernier jeu de simulation divine imaginé par Peter Molyneux et son studio 22cans. Et pour cause : son absence d’actualité, causée en grande partie par le silence de ses développeurs, […]

L'article Godus, le dernier Molyneux, descend tout doucement sur Terre a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Godus, le dernier Molyneux, descend tout doucement sur Terre

Depuis sa levée de fonds mouvementée mais réussie à la fin décembre 2012, je n’ai plus trop eu l’occasion de vous parler de Godus, le dernier jeu de simulation divine imaginé par Peter Molyneux et son studio 22cans. Et pour cause : son absence d’actualité, causée en grande partie par le silence de ses développeurs, n’a pas vraiment aidé à le mettre sous le feu des projecteurs…

Le 13 septembre 2013, la bêta payante de Godus (19€ quand même !) est finalement apparue dans la section “accès anticipé” de Steam, et ce n’est qu’à la fin mars 2014 qu’une grosse mise à jour de cette même bêta a corrigé le tir en modifiant quantité de choses (corrections de nombreux bugs, mais aussi un système de ressources repensé, des modifications du terrain plus faciles à mettre en oeuvre, etc.). Les premiers retours des joueurs PC et Mac ne se sont pas faits attendre… et ils ne sont franchement pas bons. Il suffit de regarder les nombreux commentaires négatifs laissés sur la page du soft : trop répétitif, sans intérêt au bout de quelques heures, graphiquement trop pauvre…

Godus (screenshot)

Étant aussi prévu sur iOS et Android, Godus se sentira-t-il plus à l’aise sur mobiles ? C’est difficile à dire, mais on sera bientôt fixé. Depuis ce 16 mai, et alors qu’il est toujours en bêta sur PC et Mac, la version iOS du “god game” a pointé le bout de son nez sur l’App Store néo-zélandais, ce qui est généralement le signal d’une diffusion à plus grande échelle dans les semaines qui suivent. Distribué en free-to-play, avec possibilité d’achats intégrés, il devrait au moins, sous cette forme, toucher le plus grand nombre et peut-être remonter sa cote de popularité…

L'article Godus, le dernier Molyneux, descend tout doucement sur Terre a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3453-godus-molyneux-ios-nouvelle-zelande.php/feed 0
Haunted House, méconnaissable, revient sur iOS http://www.lamemoiredupad.net/3451-haunted-house-ios.php http://www.lamemoiredupad.net/3451-haunted-house-ios.php#comments Tue, 20 May 2014 07:10:48 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3451 Si en 1982, année de la sortie d’Haunted House sur Atari 2600, on ne parlait pas encore de survival horror (le terme ne sera popularisé que bien plus tard, en 1996, avec Resident Evil), il faut bien reconnaître que le soft d’Atari alignait déjà, dans les grandes lignes, les caractéristiques qui feront le succès du […]

L'article Haunted House, méconnaissable, revient sur iOS a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Haunted House revient sur iOS

Si en 1982, année de la sortie d’Haunted House sur Atari 2600, on ne parlait pas encore de survival horror (le terme ne sera popularisé que bien plus tard, en 1996, avec Resident Evil), il faut bien reconnaître que le soft d’Atari alignait déjà, dans les grandes lignes, les caractéristiques qui feront le succès du genre : collecte d’objets, gestion d’un inventaire, résolution d’énigmes, ambiance “horrifique” faite de chauves-souris, fantômes et autres bestioles…

Haunted House faisait même preuve d’originalité dans la représentation de son héros, puisque le joueur contrôlait une paire d’yeux, perdue dans une maison hantée ! Bref, Atari tenait là un précurseur qui allait marquer les esprits (sans mauvais jeu de mots) et qui, trente ans plus tard, serait le candidat tout désigné pour un bon remake. À condition de respecter un minimum le titre original…

En 2010, l’éditeur nous avait déjà fait une première frayeur avec un remake sorti sur Wii, Xbox 360 et PC. Peu inspiré, il se contentait de reprendre, sous des graphismes modernes, les mécaniques de son modèle, mais sans les améliorer plus que ça. Que dire alors d’Haunted House version iOS, disponible depuis ce 15 mai sur l’App Store, qui prend la forme d’un running game ?!? J’en connais qui vont crier au scandale…

Haunted House iOS (screenshot)

Distribué gratuitement sur le modèle du free-to-play (achats intégrés possibles mais pas obligatoires), le titre a été développé par Kung Fu Factory. Il glisse le joueur dans la peau d’un jeune garçon égaré qui court à fond la caisse pour sauver sa vie, mais à l’inverse d’un Rayman Jungle Run, on n’agit pas directement sur le petit héros pour le faire sauter ou frapper au bon moment. Ici, il faudra lui dégager le passage en construisant des passerelles de bois, en actionnant des ressorts qui vont l’envoyer dans les hauteurs, en découpant des chauves-souris en deux, etc. Les réflexes et les nerfs sont mis à rude épreuve, d’autant plus qu’il faut aussi trouver le temps de ramasser différents items (coeurs, crânes dorés, power-ups pour le héros…).

Mon verdict après une bonne heure de jeu ? À défaut d’être un remake fidèle, Haunted House iOS est un running game convenable… comme il en existe déjà beaucoup sur la plate-forme d’Apple. D’un certain côté, c’est déjà pas si mal. Perso, dans la même catégorie, je préfère nettement Rayman Jungle / Fiesta Run, Totem Runner ou Jetpack Joyride.

L'article Haunted House, méconnaissable, revient sur iOS a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3451-haunted-house-ios.php/feed 1
Concours Bible Super Nintendo : un exemplaire tout neuf à gagner ! http://www.lamemoiredupad.net/3449-concours-bible-super-nintendo.php http://www.lamemoiredupad.net/3449-concours-bible-super-nintendo.php#comments Sat, 17 May 2014 18:42:35 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3449 Ce concours est terminé ! Il a été remporté par Patrice13400. Félicitations à lui… et merci à vous tous d’avoir participé. J’espère pouvoir encore vous proposer d’autres concours prochainement ^^; Vous êtes fan de la Super NES et vous désespérez de trouver un jour un exemplaire de la Bible Super Nintendo, sortie il y a […]

L'article Concours Bible Super Nintendo : un exemplaire tout neuf à gagner ! a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Concours Bible Super Nintendo

Ce concours est terminé ! Il a été remporté par Patrice13400. Félicitations à lui… et merci à vous tous d’avoir participé. J’espère pouvoir encore vous proposer d’autres concours prochainement ^^;

Vous êtes fan de la Super NES et vous désespérez de trouver un jour un exemplaire de la Bible Super Nintendo, sortie il y a un peu plus d’un an chez Pix’n Love ? Au risque de vous décevoir, et à moins d’éplucher les petites annonces d’eBay ou autres, vous n’êtes pas prêt de mettre la main dessus : ce bel ouvrage est épuisé, et rien ne dit qu’il sera réédité dans un avenir proche. À moins que… Attendez…

J’ai peut-être quelque chose pour vous ! Ça vous dirait de gagner une Bible Super Nintendo toute neuve, encore sous cello ? Il s’agit de l’édition Classic Set, d’une valeur de 39,90€. Pour la petite histoire, je l’ai reçue il y a plusieurs mois, en même temps que ma commande de la version Collector, afin d’organiser un concours sur la Mémoire du Pad… (oui, je sais, ça fait un bail et je n’en suis pas très fier… je m’excuse d’ailleurs pour cette énorme retard auprès de toute l’équipe de Pix’n Love, et en particulier, de Raphaël).

Concours Bible Super Nintendo (photo)

Enfin bref, avant d’aller me faire fouetter en répétant cent fois “Kenshiro, tu dois prendre le temps d’organiser tes concours !”, je vous propose de remporter cette Bible Super Nintendo via un concours tout simple.

Pour participer, il vous suffit, dans un premier temps, de laisser un commentaire au bas de cet article, en répondant à la question suivante :

“Quel est pour vous le meilleur jeu de la Super NES, et pourquoi ?”

Ensuite, si le coeur vous en dit, vous pouvez doubler vos chances en suivant La Mémoire du Pad sur Twitter et en retweetant mon message : ” [CONCOURS] 1 Bible Super Nintendo à gagner sur @lamemoiredupad Follow + RT #Concours -> http://www.lamemoiredupad.net/3449-concours-bible-super-nintendo.php “

Ce concours s’adresse aux résidents de Belgique et de France métropolitaine. Il se terminera le dimanche 8 juin 2014, à minuit. Le gagnant sera tiré au sort à l’aide du site Random.org, et sera ensuite contacté par e-mail afin que je prenne note de ses coordonnées. La Bible Super Nintendo lui sera envoyée dans la foulée, par mes soins.

Merci d’avance pour votre participation, et bonne chance à tous ^^;

L'article Concours Bible Super Nintendo : un exemplaire tout neuf à gagner ! a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3449-concours-bible-super-nintendo.php/feed 72
Retrogaming Show volume 4, les 14 et 15 juin à Marseille http://www.lamemoiredupad.net/3448-retrogaming-show-volume-4-les-14-et-15-juin-marseille.php http://www.lamemoiredupad.net/3448-retrogaming-show-volume-4-les-14-et-15-juin-marseille.php#comments Thu, 15 May 2014 18:50:10 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3448 La quatrième édition du Retrogaming Show se déroulera les 14 et 15 juin prochains au Dock des Sud à Marseille, et à en croire ses organisateurs, elle s’annonce encore plus riche que les précédentes. Comme à ses débuts, le Retrogaming Show est avant tout une exposition unique de vieilles consoles, micros, bornes d’arcade et flippers […]

L'article Retrogaming Show volume 4, les 14 et 15 juin à Marseille a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Retrogaming Show volume 4

La quatrième édition du Retrogaming Show se déroulera les 14 et 15 juin prochains au Dock des Sud à Marseille, et à en croire ses organisateurs, elle s’annonce encore plus riche que les précédentes.

Comme à ses débuts, le Retrogaming Show est avant tout une exposition unique de vieilles consoles, micros, bornes d’arcade et flippers en free play : plus de 150 machines seront mises à disposition du public grâce, une nouvelle fois, à Archeopterix, organisateur de l’événement et plus gros collectionneur d’antiquités électroniques de France. Mais au fil des éditions, le “menu” proposé aux visiteurs s’est aussi largement étoffé pour représenter plusieurs courants et tendances qui trouvent leur source dans le retrogaming.

Des conférences et débats seront notamment arbitrés par Douglas Alves (historien du jeu vidéo, enseignant, journaliste) qui, en bon maître de conférence, a invité d’autres spécialistes comme Philippe Dubois (MO5), Damien Duvot (l’Antre de Mea) et Aurélien Chorain (5MGSV). Le samedi, les sujets abordés seront “Les légendes urbaines dans l’histoire du jeu vidéo”, “Les shoot-them-up” (conférence organisée par notre partenaire Le Serpent Retrogamer, qui sera aussi présent sur le salon avec un stand) et “Nouveaux hardwares et retrogaming”. Le dimanche sera quant à lui consacré à un seul et unique thème: “Préservation et jeu vidéo chez MO5.com” !

Des compétitions seront aussi organisées durant tout le week-end, avec de nombreux lots à gagner. Un gros tournoi se déroulera sur la version Dreamcast de Street Fighter III Third Strike, avec diffusion sur grand écran, mais il y aura aussi des tournois Mario Kart 64 (à quatre joueurs) et Super Smash Bros Melee (sur Gamecube).

De même, ce Retrogaming Show devrait aussi intéresser les amateurs de cosplay (chaleureusement invités à se déguiser en perso de jeu vidéo rétro et à se balader dans les allées du festival), les gros curieux (qui ne manqueront pas l’atelier Game Boy / Circuit Bending pour faire de la musique sur la petite portable de Nintendo), les fans de lecture (Pix’n Love y présentera ses livres et ses auteurs, séances de dédicaces comprises) et les mélomanes habitués aux sons avant-gardistes et électros (des concerts seront donnés par Bal Pop Tronic, Confipop, Ideal Corpus et Zombectro).

Côté tarifs, pour une journée, le ticket d’entrée est à 12€ en prévente, et à 15€ si vous l’achetez sur place. Sont aussi prévus un tarif réduit pour les enfants de 6 à 12 ans (8€) et un billet Pass qui couvre les deux jours (22€). Je vous laisse consulter le site officiel du Retrogaming Show pour les autres infos pratiques du style “Comment qu’on fait pour s’y rendre ?”, horaires précis des animations, concours et concerts, etc.

L'article Retrogaming Show volume 4, les 14 et 15 juin à Marseille a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3448-retrogaming-show-volume-4-les-14-et-15-juin-marseille.php/feed 0
Stickaz : du pixel au sticker http://www.lamemoiredupad.net/3447-stickaz-du-pixel-au-sticker.php http://www.lamemoiredupad.net/3447-stickaz-du-pixel-au-sticker.php#comments Wed, 14 May 2014 09:07:18 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3447 Avec les beaux jours qui arrivent, la Valérie Damidot qui est en vous se réveille et vous avez tout à coup des envies de déco ? Dans ce cas, les petits stickers carrés vendus par Stickaz devraient titiller votre imagination et vous permettre de donner à votre intérieur une touche “pixel art”, ce qui, tout […]

L'article Stickaz : du pixel au sticker a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Stickaz du pixel au sticker

Avec les beaux jours qui arrivent, la Valérie Damidot qui est en vous se réveille et vous avez tout à coup des envies de déco ? Dans ce cas, les petits stickers carrés vendus par Stickaz devraient titiller votre imagination et vous permettre de donner à votre intérieur une touche “pixel art”, ce qui, tout le monde sait, est très tendance. ^^

S’inspirer des pixels à des fins artistiques n’est pas une idée nouvelle. Il y a deux ou trois ans, la “guerre des Post-It” a fait apparaître de vieilles icônes comme Pac-Man, Space Invaders ou Donkey Kong sur les vitres des immeubles de bureaux. Un peu dans le même genre, vous avez aussi les amateurs de perles à repasser Hama qui, avec beaucoup de patience, réalisent des choses très jolies, notamment en se basant sur les sprites des jeux vidéo. Or, vous remarquerez que dans ces deux exemples, on utilise du matériel qui n’est pas franchement top en terme de déco. Le Pac-Man en Post-It fera toujours très amateur et se décollera au bout de quelques temps, alors que la tête de Super Mario en perles légèrement fondues n’est pas ce qui me tente le plus pour décorer mon salon…

C’est là que les Kaz (petit nom des stickers de Stickaz) sont super intéressants, parce qu’ils ont été pensés pour la déco intérieure et extérieure. Repositionnables, ils sont réalisés en vinyle monochrome, sont disponibles en différentes tailles (de 1,5 à 5 centimètres de côté) et leur palette de couleurs est large, avec une quarantaine de teintes différentes.

Stickaz Warzone

Pour vous lancer en douceur, je vous conseillerais de commencer par une boîte “tout-en-un” tirée d’une des collections disponibles sur la boutique Stickaz. Entre les thèmes génériques (animaux, fruits, monuments, monochromes, etc.), les séries signées par des illustrateurs reconnus (icônes de Susan Kare, Iotacons d’Andy Rash) et les collections Fun Invasion ou Space Invaders, idéales pour les joueurs et les geeks, il y en a pour tous les goûts !

Perso, en bon débutant, je me suis attaqué à la boîte Warzone de la collection Space Invaders, que j’ai décidé d’installer sur une porte blanche de mon appartement. Avec un peu de rigueur, une latte et un crayon, on s’en sort sans problème, d’autant plus que le plan est également fourni avec les stickers. La latte est surtout intéressante pour bien démarrer chaque motif (en l’occurrence, pour moi, chaque vaisseau), pour qu’ils soient tous bien horizontaux. Mais je ne m’en suis pas trop mal sorti, non ? ^^;

Stickaz Warzone (photo)

Ce qui est aussi très chouette avec les Kaz, c’est le fait de pouvoir créer des modèles uniques, et ce, en utilisant un ou plusieurs kits couleur. Ce sont des boîtes de 50, 100, 250, 500 ou 1000 Kaz d’une même couleur, qui permettent aux plus créatifs de laisser libre cours à leur imagination et de montrer toute l’étendue de leur talent.

D’ailleurs, en surfant un peu sur son site, vous verrez que Stickaz encourage la dimension créative et communautaire de son produit, que ce soit avec l’outil Studio qui permet de dessiner un nouveau modèle et de commander ensuite les Kaz nécessaires à sa réalisation, ou avec la partie Community, qui n’est autre qu’une grande galerie où s’exposent des dizaines et des dizaines de créations originales, imaginées par des utilisateurs, que vous pouvez à votre tour commander si vous les trouvez réussies.

J’ai été un peu long, mais c’est pour la bonne cause : les possibilités offertes par les Kaz sont infinies ! Si vous connaissiez déjà ce produit, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Et si ce n’est pas le cas, je ne peux que vous inviter à vous y intéresser : vous verrez, ça donne super bien et c’est à la portée de tous.

Quelques photos de la boîte Stickaz Warzone (+ mon “oeuvre” ^^; ) :

L'article Stickaz : du pixel au sticker a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3447-stickaz-du-pixel-au-sticker.php/feed 2
Analogue Nt : la NES en alu sera vendue à prix d’or http://www.lamemoiredupad.net/3445-analogue-nt-prix.php http://www.lamemoiredupad.net/3445-analogue-nt-prix.php#comments Thu, 08 May 2014 10:35:08 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3445 À la mi-mars, après le communiqué officiel d’Analogue Interactive, je vous soufflais que le prix de l’Analogue Nt, clone haut de gamme de la NES, serait probablement élevé, très loin du prix démocratique de la console fabriquée par Nintendo. Et je ne pouvais pas si bien dire : elle est maintenant en pré-commande au prix […]

L'article Analogue Nt : la NES en alu sera vendue à prix d’or a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Analogue Nt : la NES en alu vendue à prix d'or

À la mi-mars, après le communiqué officiel d’Analogue Interactive, je vous soufflais que le prix de l’Analogue Nt, clone haut de gamme de la NES, serait probablement élevé, très loin du prix démocratique de la console fabriquée par Nintendo. Et je ne pouvais pas si bien dire : elle est maintenant en pré-commande au prix de 499$ (environ 358€) !

Et encore, pour cette somme, vous n’aurez que la console et son alimentation : les câbles RGB ou composite sont par exemple facturés 29$ pièce, l’upscaler HDMI (limite indispensable pour avoir une belle image sur nos téléviseurs HD) se monnaie à 49$, et pour les acheteurs qui n’auraient vraiment aucune manette NES sous la main, Analogue Interactive propose des exemplaires flambant neufs ou reconditionnés à des prix, disons, un peu excessifs (respectivement 49 et 29$) ! Enfin, pour 49$ supplémentaires, la console pourra aussi être livrée dans d’autres teintes d’aluminium : noir, rose, bleu ou rouge.

Analogue Nt (photo)

En tapant un peu dans les accessoires, on se retrouve donc avec une Analogue Nt qui dépasse facilement les 400€, mais qui, il faut bien le reconnaître, explose aussi tout ce qui a déjà été fait en matière de clones NES. Du côté de la connectique, on ne trouve pas mieux ailleurs (on a le choix entre RGB, Component, S-Video, Composite et HDMI), et la compatibilité avec la NES et la Famicom est totale, aussi bien en terme de jeux que d’accessoires (du Zapper au Famicom Disk System, tout passe).

D’après le fabricant, les acheteurs qui auront cassé leur tirelire pour s’offrir l’Analogue Nt devraient la recevoir dans le courant de l’été…

L'article Analogue Nt : la NES en alu sera vendue à prix d’or a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3445-analogue-nt-prix.php/feed 0
Rick Dangerous s’aventurera bientôt sur Super NES http://www.lamemoiredupad.net/3444-rick-dangerous-super-nes.php http://www.lamemoiredupad.net/3444-rick-dangerous-super-nes.php#comments Wed, 07 May 2014 08:41:12 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3444 Ancêtre spirituel du Spelunky de Mossmouth (pour son trip à la Indiana Jones, mais aussi et surtout pour sa difficulté sadique), Rick Dangerous pourra bientôt, grâce au talent d’Alekmaul, ajouter la Super NES à son tableau de chasse. Développé en 1989 par les anglais de Core Design (qui allaient, quelques années plus tard, connaître la […]

L'article Rick Dangerous s’aventurera bientôt sur Super NES a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Rick Dangerous bientôt sur Super NES

Ancêtre spirituel du Spelunky de Mossmouth (pour son trip à la Indiana Jones, mais aussi et surtout pour sa difficulté sadique), Rick Dangerous pourra bientôt, grâce au talent d’Alekmaul, ajouter la Super NES à son tableau de chasse.

Développé en 1989 par les anglais de Core Design (qui allaient, quelques années plus tard, connaître la gloire avec une aventurière en short plutôt bien gaulée), ce jeu de plate-forme mythique, que l’on aurait dit taillé pour les consoles, n’était sorti que sur les micros de l’époque (Amiga, Commodore 64, Amstrad CPC, DOS, ZX Spectrum, MSX2 et Atari ST).

Une “erreur” qui sera cependant réparée par la suite, sur le tard, puisque la scène homebrew s’emparera du titre et le déclinera sur d’autres machines, et en l’occurrence, celles de Sega (Mega Drive en 2011, mais aussi Saturn et Dreamcast en 2012, avec le jeu XRick). C’est donc avec plaisir que l’on accueillera une nouvelle fois Rick Dangerous, mais cette fois-ci, sur une console Nintendo.

Toujours aussi hyperactif, Alekmaul précise que le développement de cette version Super NES est quasiment terminé : il ne resterait qu’un bug à corriger, et une musique à retravailler. Actuellement, le développeur cherche surtout à obtenir une licence officielle du jeu pour pouvoir le commercialiser en cartouche, via la boutique Piko Interactive. Pour ce faire, une boîte et une notice du jeu sont d’ailleurs en cours de réalisation.

En attendant la disponibilité de Rick Dangerous sur Super NES, Alekmaul en a publié une vidéo preview sur son compte Youtube

L'article Rick Dangerous s’aventurera bientôt sur Super NES a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3444-rick-dangerous-super-nes.php/feed 0
Nekketsu Mahou Monogatari : Kunio-kun se lance dans le RPG http://www.lamemoiredupad.net/3443-nekketsu-mahou-monogatari-kunio-kun-3ds.php http://www.lamemoiredupad.net/3443-nekketsu-mahou-monogatari-kunio-kun-3ds.php#comments Mon, 05 May 2014 11:39:14 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3443 Surtout connu pour ses talents de cogneur, Kunio-kun est aussi un héros qui, comme Mario, a un emploi du temps très chargé. Parmi la flopée de titres qui a inondé les étals japonais, il s’est déjà essayé au jeu de balle au prisonnier, au football, au hockey sur glace ou encore au volley. C’était une […]

L'article Nekketsu Mahou Monogatari : Kunio-kun se lance dans le RPG a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Nekketsu Mahou Monogatari 3DS : Kunio-kun se lance dans le RPG

Surtout connu pour ses talents de cogneur, Kunio-kun est aussi un héros qui, comme Mario, a un emploi du temps très chargé. Parmi la flopée de titres qui a inondé les étals japonais, il s’est déjà essayé au jeu de balle au prisonnier, au football, au hockey sur glace ou encore au volley. C’était une volonté délibérée de feu Technos Japan, mais aussi de son créateur Yoshihisa Kishimoto, qui avait planché, au début des années ’90, sur d’autres déclinaisons restées sans suite comme le karting (Nekketsu Kôkô Kunio-kun Karting) ou le kick ball (Nekketsu Kick Ball).

C’est vous dire si il en faut beaucoup pour surprendre les fans, mais Nekketsu Mahou Monogatari, le dernier épisode 3DS en date, relève le défi en s’attaquant à un domaine encore inexploré par la licence : le RPG ! Arc System Works et Million Corp. (société qui a récupéré les droits de la série et dans laquelle on retrouve d’anciens cadres de Technos) croient visiblement dans cette formule plutôt audacieuse.

Nekketsu Mahou Monogatari 3DS (screenshot)

Dans Nekketsu Mahou Monogatari, Kunio-kun et ses potes quittent donc les gangs et les rues mal famées pour un univers heroic fantasy à la représentation très Super NES, fait de magiciens, de chevaliers et de guerriers balaises. De multiples armes et capacités devront être boostées au cours de l’aventure, et le scénario contiendrait plus de cent quêtes différentes. Pour le gameplay par contre, les choses sont plus floues (100% RPG ? beat-‘em all mâtiné de gros éléments RPG ?) et le site officiel peu fourni. On attendra donc une hypothétique sortie occidentale, ou à défaut, les premiers retours des joueurs japonais, pour se prononcer.

Disponible depuis ce 30 avril 2014, Nekketsu Mahou Monogatari est vendu au prix de 994 yen sur l’eShop japonais de la 3DS.

Quelques images de plus (© Famitsu et Tiny Cartridge) :

L'article Nekketsu Mahou Monogatari : Kunio-kun se lance dans le RPG a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3443-nekketsu-mahou-monogatari-kunio-kun-3ds.php/feed 0
Des patchs pour Chaos Seed, Magic Knight Rayearth 2nd et Kaeru no Tame ni Kane wa Naru http://www.lamemoiredupad.net/3442-patch-chaos-seed-magic-knight-rayearth-2nd-kaeru-no-tame-ni-kane-wa-naru.php http://www.lamemoiredupad.net/3442-patch-chaos-seed-magic-knight-rayearth-2nd-kaeru-no-tame-ni-kane-wa-naru.php#comments Fri, 02 May 2014 18:57:03 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3442 Riche mois d’avril pour les amateurs de RPG, avec trois patchs de traduction qui visent une nouvelle fois des jeux tournant sur consoles Nintendo : Chaos Seed (Super Famicom, anglais), Magic Knight Rayearth 2nd (Game Boy, anglais) et Kaeru no Tame ni Kane wa Naru (Game Boy, français). Sorti au Japon en 1996, Chaos Seed […]

L'article Des patchs pour Chaos Seed, Magic Knight Rayearth 2nd et Kaeru no Tame ni Kane wa Naru a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Patchs traduction Chaos Seed Magic Knight Rayearth Kaeru no Tame ni Kane wa Naru

Riche mois d’avril pour les amateurs de RPG, avec trois patchs de traduction qui visent une nouvelle fois des jeux tournant sur consoles Nintendo : Chaos Seed (Super Famicom, anglais), Magic Knight Rayearth 2nd (Game Boy, anglais) et Kaeru no Tame ni Kane wa Naru (Game Boy, français).

Sorti au Japon en 1996, Chaos Seed est un RPG développé par Neverland et édité par Taito. Son arrivée tardive sur Super Famicom lui a permis d’afficher d’emblée de très beaux graphismes : décors riches, jolies couleurs, animations très fluides… Niveau contenu, ce soft se distingue aussi, avec d’un côté, une grosse partie dungeon-RPG durant laquelle le joueur “nettoie” des grottes qui sont autant de dangereux labyrinthes infestés d’ennemis, et de l’autre, une phase plus orientée gestion où il lui faudra assurer la protection des lieux dont il a pris possession.

Même si comprendre l’intrigue n’est pas essentiel pour avancer dans le jeu, Chaos Seed totalise quand même dix scénarios, d’où l’intérêt d’un patch qui permet de suivre l’histoire imaginée par les scénaristes. Ce dernier a été réalisé par le groupe Dynamic Designs : il traduit l’entièreté du jeu en anglais et se télécharge à cette adresse.

Patch Chaos Seed screenshots

Tiré du célèbre shojo manga de CLAMP, Magic Knight Rayearth 2nd est pour sa part nettement plus classique, puisqu’il prend la forme d’un RPG au tour par tour. Sous-titré The Missing Colors, c’est en fait le second jeu Magic Knight Rayearth de la Game Boy, et comme son prédécesseur, il n’est jamais sorti ailleurs qu’au Japon. Grâce au patch de traduction réalisé par Pearse Hillock, les joueurs connaissant l’anglais pourront dorénavant suivre de bout en bout les aventures d’Hikaru, Fuu et Umi, nos trois Magic Knight transportées dans le monde de Céphiro, qui, cette fois, devront mettre la main sur un odieux “voleur de couleurs”. ^^;

Patch Magic Knight Rayearth 2nd et Kaeru no Tame ni Kane wa Naru (screenshots)

Dernier soft faisant l’objet de cet article : Kaeru no Tame ni Kane wa Naru ! Derrière ce nom à rallonge se cache un jeu Game Boy sorti en 1992 au Japon. Édité par Nintendo en personne, son titre peut se traduire par “Pour la Grenouille, sonne le glas”. Vous verrez que dès les premières minutes passées en sa compagnie, on a comme une impression de déjà-vu, et c’est normal : plusieurs éléments, dont son moteur, seront repris un peu plus tard dans Link’s Awakening, le premier opus portable de la série Zelda.

Pour le reste, Kaeru no Tame ni Kane wa Naru est surtout un RPG touche-à-tout qui mêle aventure, combats et plate-forme. Et si je vous dis que le héros, le Prince de Sablé, a pour mission de sauver la princesse Tiramisu (!) des griffes d’une armée Croakian dirigée par l’horrible King Delarin, vous comprendrez aussi qu’il ne se prend pas trop au sérieux… Le patch tout en français, réalisé par Blyn, se récupère sur le forum d’Ultimate Consoles.

L'article Des patchs pour Chaos Seed, Magic Knight Rayearth 2nd et Kaeru no Tame ni Kane wa Naru a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3442-patch-chaos-seed-magic-knight-rayearth-2nd-kaeru-no-tame-ni-kane-wa-naru.php/feed 0
Une (mini) NES tout en Lego, par Chris McVeigh http://www.lamemoiredupad.net/3438-nes-lego-chris-mcveigh.php http://www.lamemoiredupad.net/3438-nes-lego-chris-mcveigh.php#comments Wed, 30 Apr 2014 06:43:53 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3438 Chris McVeigh (aka Powerpig) possède de multiples talents : rédacteur pour le site Macworld, illustrateur, photographe… Mais il a surtout développé depuis plusieurs années une passion dévorante pour les briques Lego, au point d’en faire le trait d’union entre toutes ses activités. Se définissant lui-même comme un “Lego builder”, cet originaire d’Halifax (Canada) multiplie les […]

L'article Une (mini) NES tout en Lego, par Chris McVeigh a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Une (mini) NES tout en Lego par Chris McVeigh

Chris McVeigh (aka Powerpig) possède de multiples talents : rédacteur pour le site Macworld, illustrateur, photographe… Mais il a surtout développé depuis plusieurs années une passion dévorante pour les briques Lego, au point d’en faire le trait d’union entre toutes ses activités.

Se définissant lui-même comme un “Lego builder”, cet originaire d’Halifax (Canada) multiplie les réalisations qui mettent en scène les petits bonhommes jaunes et les briques colorées de la marque danoise : des calendriers, des T-shirts, des posters… mais aussi des reproductions d’objets high-tech “rétro”, tout en Lego !

Si je vous en parle, c’est parce que sa dernière création est une étonnante NES, accompagnée de ses deux manettes et de deux cartouches (que l’on peut, pour la beauté du geste, insérer dans la console !). Bon, il n’a pas poussé le vice jusqu’à reprendre les dimensions réelles de la 8 bits, puisque une fois terminée, cette “mini” NES mesure 9,5 cm sur 8, pour une hauteur de 3,5 cm. Mais les 220 pièces nécessaires à sa fabrication autorisent quand même une reproduction fidèle, jusque dans les moindres détails.

NES Lego par Chris McVeigh (photo)

Si vous vous sentez d’attaque pour réunir par vous-même les briques nécessaires, Chris propose sur son site perso le plan complet permettant d’assembler cette NES Lego, sous la forme d’un PDF très pro (sommaire détaillé des pièces avec leurs références, étapes de montage illustrées pas à pas, comme sur les plans Lego officiels). Mais il a aussi pensé aux personnes qui n’ont pas forcément envie, ni le temps, de partir à la chasse aux briques, en proposant à la vente un kit qui regroupe toutes les pièces nécessaires.

Celui de la NES, disponible à partir du 16 mai, peut par exemple être pré-commandé pour 58,50$ (hors frais de port), via sa boutique Powerpig’s Builds ‘n Things. Sur cette dernière, vous trouverez également d’autres modèles tout aussi “alléchants” : console Atari 2600, Apple Macintosh, Commodore 64, appareil photo Polaroid, téléviseur cathodique…

L'article Une (mini) NES tout en Lego, par Chris McVeigh a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3438-nes-lego-chris-mcveigh.php/feed 0
Les Archives Oubliées se penchent sur Castlevania et Metal Gear Solid http://www.lamemoiredupad.net/3437-archives-oubliees-castlevania-metal-gear-solid.php http://www.lamemoiredupad.net/3437-archives-oubliees-castlevania-metal-gear-solid.php#comments Tue, 29 Apr 2014 06:31:03 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3437 C’est dingue comme le temps passe ! Il y a trois mois d’ici, je vous présentais Les Archives Oubliées, la chronique vidéo mensuelle du Serpent Retrogamer dédiée à la com’ et au marketing qui entourent les grandes séries du jeu vidéo. greyfox0957 et Le Serpent avaient d’ailleurs commencé très fort, avec des sujets aussi variés […]

L'article Les Archives Oubliées se penchent sur Castlevania et Metal Gear Solid a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Les Archives Oubliées se penchent sur Castlevania et Metal Gear Solid

C’est dingue comme le temps passe ! Il y a trois mois d’ici, je vous présentais Les Archives Oubliées, la chronique vidéo mensuelle du Serpent Retrogamer dédiée à la com’ et au marketing qui entourent les grandes séries du jeu vidéo.

greyfox0957 et Le Serpent avaient d’ailleurs commencé très fort, avec des sujets aussi variés que Batman, Les consoles de salon, Le Seigneur des Anneaux et Dragon Ball Z. Or, depuis lors, de nouveaux épisodes se sont ajoutés à ces débuts prometteurs, avec deux séries cultes frappées du sceau de Konami : Castlevania et Metal Gear Solid.

L’opposition séculaire entre les Belmont et le comte Dracula a donné lieu à de nombreux épisodes, étalés sur plus de deux décennies et de nombreuses consoles. Ce qui fait de Castlevania une des plus anciennes sagas du jeu vidéo. D’Akumajo Dracula en 1986 (NES, X68000, Amiga…) à Lords of Shadow 2 en 2014, la forme et le fond ont inévitablement évolué, tout comme la communication de Konami, qui a joué sur différents registres : la peur, la violence débridée, voire même le “grand n’importe quoi” (pubs japonaises bien kitsch inside !). Moment à ne surtout pas louper dans cet épisode #5 des Archives Oubliées : l’unboxing des versions collector qui, au passage, nous prouve que greyfox0957 et Le Serpent sont de plus en plus à l’aise devant et derrière la caméra. Je ne vous en dis pas plus… ^^;

Autre série, autre approche : pour Metal Gear Solid, même si les thèmes traités sont “sérieux” et l’intrigue autrement plus complexe, c’est bien souvent le second degré qui primera dans les publicités, quelles soient japonaises ou américaines. Comme si l’humour permettait de désamorcer la gravité des sujets abordés. Le côté “classe”, réaliste et léché est quant à lui laissé aux fameux trailers dont seul Hideo Kojima a le secret : des petits moments d’anthologie qui, en quelques minutes, donnent envie à des millions de fans d’acheter le prochain épisode de la saga… Tout ceci est à découvrir dans l’épisode #6 des Archives Oubliées.

L'article Les Archives Oubliées se penchent sur Castlevania et Metal Gear Solid a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3437-archives-oubliees-castlevania-metal-gear-solid.php/feed 0
La légende d’Alamogordo n’en était pas une http://www.lamemoiredupad.net/3436-la-legende-d-alamogordo-n-en-etait-pas-une.php http://www.lamemoiredupad.net/3436-la-legende-d-alamogordo-n-en-etait-pas-une.php#comments Mon, 28 Apr 2014 06:21:23 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3436 Annoncées depuis maintenant presque un an, les fouilles du site d’Alamogordo, censées mettre à jour un énorme stock de cartouches invendues du jeu E.T. The Extra Terrestrial, enterrées-là par Atari en septembre 1983, avaient pris du retard. Fuel Industries, la société de production canadienne qui voulait réaliser un documentaire sur le sujet, avait bien reçu […]

L'article La légende d’Alamogordo n’en était pas une a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
Alamogordo : la légende n'en était pas une

Annoncées depuis maintenant presque un an, les fouilles du site d’Alamogordo, censées mettre à jour un énorme stock de cartouches invendues du jeu E.T. The Extra Terrestrial, enterrées-là par Atari en septembre 1983, avaient pris du retard. Fuel Industries, la société de production canadienne qui voulait réaliser un documentaire sur le sujet, avait bien reçu toutes les autorisations nécessaires, mais en mars dernier, les autorités du Nouveau-Mexique avaient suspendu le projet, préférant attendre d’avoir toutes les garanties en matière de respect de l’environnement.

Début avril, le dossier a toutefois été débloqué et les fouilles tant attendues ont pu commencer ce 26 avril 2014, à 9h30 heure locale. Et le résultat ne s’est pas fait attendre : des cartouches Atari VCS 2600 de ce cher E.T. ont bien été déterrées à Alamogordo, et pour avoir passé trente bonnes années sous terre, on peut même dire qu’elles sont plutôt bien conservées. Avec cette découverte, c’est donc une légende vieille de trente ans qui prend fin, pour devenir réalité.

Seule petite ombre au tableau de cette news sympathique : la récupération commerciale de l’événement, orchestrée par Microsoft. On savait déjà que le réalisateur Zak Penn réservait l’exclusivité de son documentaire à la firme de Redmond, avec une diffusion prochaine sur le service en ligne des consoles Xbox. Rien d’anormal à cela : Xbox Entertainment Studios a ouvert son chéquier pour que le documentaire voit le jour.

Des cartouches E.T. à Alamogordo

Ce qui est nettement plus pesant, comme le souligne le site Rom Game, c’est tout le foin qui est fait autour de cette découverte, dans le seul but d’exposer un maximum la marque Xbox : soirée organisée la veille dans le magasin GameStop d’Alamogordo avec tombola permettant de gagner des jeux Xbox One, présence de Larry Hryb (directeur de Xbox Live) en plus de celle d’Howard Scott Warshaw (designer sur le jeu E.T.), distribution de T-shirts exclusifs aux 250 premières personnes du public qui se sont présentées sur le site des fouilles…

Et quand on voit que de son côté, Fuel Industries espère aussi pouvoir garder 250 exemplaires déterrés du jeu (pour en faire quoi ? une vente aux plus offrants ?), on se dit que l’appât du gain n’est jamais très loin…

L'article La légende d’Alamogordo n’en était pas une a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3436-la-legende-d-alamogordo-n-en-etait-pas-une.php/feed 0
Time Slip http://www.lamemoiredupad.net/3415-time-slip-test-super-nintendo.php http://www.lamemoiredupad.net/3415-time-slip-test-super-nintendo.php#comments Fri, 25 Apr 2014 06:35:09 +0000 http://www.lamemoiredupad.net/?p=3415 Tombé un peu en désuétude depuis, les voyages temporels étaient un sujet plutôt tendance dans les années ’90, et la Super Nintendo le reflétait bien : Time Cop, Time Trax, Mario’s Time Machine… Autant de titres peu avenants qui n’ont jamais trouvé le portail menant au troisième millénaire, et on les en remercie. En creusant […]

L'article Time Slip a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>

Tombé un peu en désuétude depuis, les voyages temporels étaient un sujet plutôt tendance dans les années ’90, et la Super Nintendo le reflétait bien : Time Cop, Time Trax, Mario’s Time Machine… Autant de titres peu avenants qui n’ont jamais trouvé le portail menant au troisième millénaire, et on les en remercie. En creusant encore, on peut aussi retrouver Time Slip, obscur soft édité par Vic Tokai et qui tient visiblement plus de l’erreur du passé que du trésor archéologique…

Time Slip Super Nintendo (screenshot 01)Au premier abord, il paraît pourtant sympathique, ce petit run’n gun, avec son introduction très… copieuse ! Jugez plutôt : au 22ème siècle, les Tirmatiens découvrent que leur planète est vouée à la destruction. Ils repèrent alors une planète habitable sur laquelle se rabattre ; je vous laisse deviner laquelle… Pas de veine, en plus d’être hostiles, les bougres sont loin d’être idiots : pour éviter de se frotter à une humanité évoluée et armée jusqu’aux dents, ils décident de débarquer en des temps plus reculés pour détruire la résistance dans l’oeuf. Revirement de situation, les Terriens ont vent de leurs desseins et décident d’envoyer quelques hommes à cinq époques stratégiques pour éliminer les nuisibles… qui découvrent à leur tour le projet ! Résultat, la base futuriste est rasée avant l’exécution du plan, et aucun membre n’en réchappe… sauf Vincent Gilgamesh, qui se retrouve propulsé dans la Préhistoire seul contre tous. Niveau twists en pagaille, ça se pose donc là d’entrée !

Time Slip Super Nintendo (screenshot 02)Ne vous attendez cependant pas à de nombreuses rencontres du troisième type, la plupart des ennemis étant des humanoïdes qui ont visiblement séché les cours d’éducation civique. Notre héros, quant à lui, semble surtout avoir fait l’impasse sur le sport : il se traîne comme un camion-citerne, et porter le sort de l’humanité sur ses épaules semble bien pesant. On pouvait attendre un poil plus d’agilité d’un héros qui possède neuf vies… En revanche, il manie plutôt bien le fusil d’assaut, ce qui est heureux puisque c’est la seule arme dont il disposera – avec différents niveaux d’upgrade – et que ses attaques spéciales, qui se lancent uniquement à l’horizontale, sont d’une utilité douteuse. Ceci assimilé, le premier niveau se laisse jouer, en dépit d’une faiblesse technique qui renvoie presque à la NES et d’un manque certain d’inspiration, voire de goût pour ce qui est du design.

Time Slip Super Nintendo (screenshot 03)S’ensuit, en guise de second stage, une séquence en vaisseau… éprouvante, qui tient presque de l’anthologie des maladresses à ne pas commettre dans le genre. Premier constat : une manette Super Nintendo n’est pas dotée de deux joysticks, mais d’une seule croix directionnelle. Je le sais, vous aussi, mais visiblement pas les développeurs, qui ont pensé que diriger à la fois le véhicule et ses tirs était une bonne idée. Ce choix aberrant amène sa dose d’approximation, sans compter que faire apparaître les ennemis d’un peu partout, mais surtout de l’arrière, n’apporte rien et a tendance à vite agacer. Ensuite, le speeder est mu par un moteur de Peugeot 103 : il se montre si lent et peu réactif qu’éviter les tirs hostiles et les innombrables chutes de rochers est excessivement crispant, et malgré les très nombreux bonus de soin que l’on peut trouver, les vies fondent comme neige au soleil.

Time Slip Super Nintendo (screenshot 04)Taillons dans le gras, je n’ai jamais passé ce fichu niveau : dans les moments de grâce, il me restait quatre vies au moment d’affronter la saleté de ptéranodon qui surgissait sur le tard, bien trop peu pour rêver d’une issue favorable. Il faut dire que la bestiole a en tous points l’ascendant : outre sa (toute relative) vélocité, elle crache des salves de feu de plus en plus intenses et n’hésite pas à se jeter sur le vaisseau pour l’entraîner dans un coin. Je vous laisse imaginer la débandade… Même parmi les joueurs les plus doués et / ou persévérants, je doute que beaucoup aient réussi à forcer ce péage vers la troisième zone (c’est du moins ainsi que je voyais l’animal à l’époque, avant de découvrir qu’il y avait encore un laideron, sorte de croisement entre un Gremlin et E.T., à abattre pour réellement plier l’affaire.

Time Slip Super Nintendo (screenshot 05)De brèves recherches m’ont depuis permis de trouver un speedrun complet du soft (réalisé, sans grande surprise, en tool-assisted), levant le voile sur les merveilles que je n’avais pas su mériter. Les troisième et quatrième mondes, avec une progression de nouveau pédestre, prennent respectivement place dans l’Égypte ancienne et un Orient plus ou moins moderne, tandis que le cinquième stage est une redite de la séquence en speeder, visiblement plus corsée que l’original (sans commentaires…). Quant à l’ultime niveau, il offre le secret de la pierre philosophale, la recette du crumble aux pommes selon Mireille B. de Limoges et, si le joueur n’a perdu aucune vie jusque-là, une démo jouable de Steven Seagal is the Final Option ; qui ira vérifier ? En découvrant la risible “cinématique” de fin, l’évidence se mue en tout cas en certitude : jamais The Sales Curve n’avait envisagé que quelqu’un verrait l’épilogue de l’histoire…

Time Slip Super Nintendo (screenshot 06)“Vous n’êtes jamais né.” Heureusement que l’écran Game Over de Time Slip (bien connu de ceux qui possèdent le jeu) se charge de ramener un peu de décence : ouf, ce personnage pataud, qui se fait tailler sans espoir de survie dans des environnements insipides, n’a donc jamais existé ! En conséquence, la cartouche qui devait nous infliger ses douloureuses aventures non plus, pas plus que ce test qui est certainement le seul fruit de mon imagination… Tant mieux, voilà qui libère autant de temps pour se frotter à des hits bien réels, eux ! Ah, les joies du paradoxe temporel… Allez, une partie de GunForce pour fêter ça ?

Note Finale
En résumé
Le run’n gun dans ce qu’il peut avoir de moins attrayant. Dommage, les représentants du genre ne sont pas légion sur Super Nintendo.
3
Nul

Les + et les -
+ la bande-son pêchue
+ le premier niveau honnête
+ euh… le premier niveau honnête ?
- la difficulté atroce !
– la maniabilité pachydermique
– la réalisation très “8 bits”
Infos Pratiques
Développé par The Sales Curve
Édité par Vic Tokai
Sorti en 11.1993 (USA)
Sorti en 1993 (Europe)
Pas sorti au Japon
run’n gun
1 seul joueur
Cartouche de 8Mb
Pas de sauvegarde
Existe sur rien d’autre
Vous aimerez peut-être

L'article Time Slip a été publié sur La Mémoire du Pad.

]]>
http://www.lamemoiredupad.net/3415-time-slip-test-super-nintendo.php/feed 1