Démo E3 2009 de God of War III : mes impressions

Démo E3 2009 de God of War III : mes impressions

Petite note avant de commencer: attention aux spoilers dans le texte qui suit! Si vous n’avez pas encore fait la démo et que vous souhaitez en découvrir les détails par vous-même, passez votre chemin. Pour les autres, ça se passe ci-dessous. ^^;

Première chose à faire une fois arrivé sur le Store muni du code pour télécharger la démo: se montrer patient, car elle pèse quand même 2671Mb. Autant vous dire qu’en fonction de votre vitesse de connexion, l’opération peut s’avérer plus ou moins longue. Une fois la démo téléchargée et installée, on peut alors s’asseoir confortablement et prendre fébrilement le pad entre ces petites mimines…

Pas de doute, dès les premières secondes, on voit que l’on a bien affaire à un God of War, avec un Kratos plus vrai que nature qui vous regarde fixement à l’avant-plan. Démo oblige, on ne nous laisse le choix que de commencer à jouer en appuyant sur X. Là, une fois le bouton enfoncé: première baffe technique! La caméra se déplace, le Kratos de l’écran-titre prend vie et est en fait tout simplement celui avec lequel on va jouer. Aucune différence graphique entre les deux. La caméra bouge ensuite pour nous montrer une poignée de squelettes armés qui arrivent dans notre direction, chacun avec des attitudes différentes et un comportement sans équivoque: il va falloir bastonner. Les premiers coups assénés vont permettre au joueur novice de se mettre dans le bain (de sang!…) sans grande difficulté. Comme le veut la tradition dans la série, chaque nouveau coup est expliqué et se mémorise facilement.

Quant à ceux qui ont plié les deux premiers épisodes sur PS2, ils reprendront leurs marques sans sourciller: Kratos manie toujours aussi bien ses fameuses Lames du Chaos, il peut effectuer des roulades grâce au second stick analogique, et différents types de coups pourront être assénés en fonction des boutons du pad. De même, face aux ennemis plus imposants, des quicktime events faisant appel à vos réflexes permettront à notre héros de trucider son adversaire dans les règles de l’art. Jusque-là, pas de gros changements par rapport aux volets PS2. Par contre, quelques squelettes trucidés plus tard, on constate bien vite que Kratos est doté de toute une série de mouvements et combos supplémentaires qu’il pourra effectuer seul ou avec l’aide de créatures rencontrées: voler en s’agrippant aux pattes d’une harpie, contrôler un cyclope en s’agrippant à sa tête et s’en servir alors pour détruire plus efficacement d’autres ennemis…

De même, la démo lève aussi le voile sur un des nouveaux pouvoirs de Kratos: des ailes noires qui apparaissent dans son dos et qui vont lui permettre de planer un instant lors d’un double saut… voire même de carrément voler. Côté armement, on a aussi droit à un petit avant-goût sympathique puisque, toujours dans la démo, Kratos peut utiliser indifféremment les Lames du Chaos mais aussi Certus, sortes de gros gants surdimensionnés en forme de têtes de fauves (lions?) qui vont lui permettre de cogner sans modération sur ses ennemis dans des combats qui privilégient le corps-à-corps. Côté aspect graphique, c’est une claque totale. Si comme moi, vous jouez depuis deux semaines à Uncharted 2, sachez que God of War III, dans cette version démo, joue déjà dans la même catégorie. Explosion de rétine assuré. La palette des couleurs utilisées est bien évidemment plus sombre que dans le titre de Naughty Dog (on est évidemment pas dans le même univers). Les textures sont fines et sans bavures quel que soit l’endroit traversé. Même chose pour les décors de fond: nets, animés, colorés. La grande classe.

A la vue de cette démo, on se dit aussi que les développeurs de Santa Monica Studios sont des perfectionnistes qui font rimer excellence graphique avec détails bien “gore” (éviscération, arrachage de tête, sang qui gicle un peu partout et éclabousse Kratos…). Un aspect du jeu qui lui vaudra certainement une classification PEGI “18+”. ^^; L’aliasing est totalement absent, les animations et les effets de lumière impressionnent. Hormis les squelettes qui constituent ici le menu fretin, les combats contre des adversaires plus coriaces se succèdent et sont autant d’occasions d’admirer le travail fait sur les mouvements et leur fluidité. La PS3 ne rame jamais, même quand un immense colosse de lave gesticule en arrière-plan et que vous, vous êtes en plein combat face à une bête sournoise à queue de serpent.

Comme on pouvait sans douter, les nouvelles aventures de Kratos s’annoncent donc sous les meilleurs auspices. Un aspect technique irréprochable, un gameplay qui reprend les ficelles de la série, mais qui apporte aussi une série de nouveautés encore plus funs sur le plan ludique. Cette démo atteint donc son but sans problème: donner envie d’être en mars 2010 pour pouvoir jouer à la version complète du jeu!

articles similaires : vous aimerez peut-être…

GT 5 : 2 éditions très spéciales
On commence tout doucement à s'activer dans les paddocks de Sony Europe,...
Démo de Dante’s Inferno sur PS3 : mes impressions
Entre deux cocktails mondains, les pontes d'Electronic Arts se sont rendus...
Démo de Rayman Origins sur PS3 : mes impressions
Les fans de la première heure n'y croyaient plus trop... Entre...
Darksiders : le test sur PS3
Pas mal de buzz et quelques reports: deux éléments qui pouvaient...

Commentaires

Aucun commentaire pour “Démo E3 2009 de God of War III : mes impressions”

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Rechercher

Derniers commentaires

partenaires

Amis du net

Bons plans shopping

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page