Collectors Super Famicom

Collectors : les versions dites de promotion ou “not for sale”

Undake 30 Same Game “Mario Version”
Cote : D / Rareté : C

Le titre complet de cette cartouche promotionnelle est UNDAKE 30 Same Game Taisakusen Mario Version. Elle a été distribuée en 1995 dans différents magasins japonais à des fins de démonstration, mais aussi comme prix pour les gagnants de différents concours. Par la suite, les possesseurs de Satellaview auront également la possibilité de télécharger ce jeu sur leur console. UNDAKE 30 est un puzzle game imaginé par Hudson Soft dont les éléments à l’écran, “Mario Version” oblige, sont issus du monde du petit plombier (des têtes de Mario, des pièces jaunes, des champignons, des fleurs de feu et des œufs de Yoshi). D’un rythme plutôt lent (le titre propose même la possibilité de “revenir en arrière” sur les différents coups joués), le but est de faire disparaître tous les éléments à l’écran en connectant les éléments semblables entre eux. Pour être considéré comme complet, il faut que l’exemplaire soit accompagné d’une lettre d’authenticité signée Hudson Soft.

Lethal Enforcers
Cote : B / Rareté : A

À l’origine, un jeu d’arcade que Konami mettra sur le marché en 1992. L’année suivante, le titre sera adapté sur consoles, Super NES et Megadrive en tête. Jeu de tir “sur rail” par excellence, il tirait toute sa quintessence de l’utilisation d’un pistolet (accessoire appelé Konami Justifier) qui, pour les versions consoles, sera vendu en pack avec le jeu (voir photo de la version commerciale ci-dessous, je n’ai malheureusement pas de photo de la version spéciale). Cette version Super Famicom estampillée “not for sale” était une version de promotion offerte par Konami.

Same Game Data + Chara Data Shuu – Tengai Makyo (not for sale)
Cote : C / Rareté : B

Une petite cartouche “Rom Pak” pour Satellaview, basée sur Tengai Makyo, qui était expédiée aux gagnants d’un concours dans une enveloppe à bulles aux couleurs d’Hudson Soft et accompagnée d’une lettre de félicitations. C’est cette cartouche qui est rare, l’accessoire permettant de l’utiliser étant, lui, tout à fait courant. Vous avez ci-contre une illustration du pack Same Game Data + Chara Data Shuu. Il comprenait l’accessoire “Cassette for Satellaview” et une petite cartouche “Rom Pak” en rapport avec Bomberman et PC Genjin. La “Cassette for Satellaview” ressemble à un gros adaptateur que l’on place dans le port cartouche de la console et qui vient compléter l’add-on Satellaview: elle peut accueillir des Memory Pak (cartouches “vierges” de 8Mb maxi sur lesquelles les jeux téléchargés étaient stockés) ou des Rom Pak (cartouches sur lesquelles on ne pouvait pas sauvegarder de données; elles étaient vendues telles quelles et devaient être utilisées avec le Satellaview).

Pachinko Tetsujin 7ban Shobu
Cote : E / Rareté : C

Ce n’est pas une nouveauté: les Japonais sont fans de pachinko, un appareil -dixit Wikipedia- “qu’on peut décrire comme un croisement entre un flipper et une machine à sous”, et qui occupe une place de choix dans l’économie des loisirs au Japon. Il n’est donc pas étonnant de retrouver sur consoles bon nombre de jeux de simulation de pachinko. Ce Pachinko Tetsujin 7ban Shobu, développé par Daikoku, en fait partie mais il sort du lot parce qu’il s’agit d’une version “not for sale” du jeu.

Crédits
Dossier réalisé en collaboration avec Tengokugame.
© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page