Collectors Super Famicom

Collectors : cartouches “gold”, sample roms et jeux Satellaview

Les “gold cartridges”

Quoi de mieux que la couleur “or” pour susciter la convoitise? À défaut d’être recouverte du fameux métal précieux, ces cartouches sont parmi les plus recherchées et les plus chères. La recette mise en œuvre par quelques développeurs est simple et imparable: un nombre très limité d’exemplaires produits (comptez entre 50 et 100 exemplaires à tout casser) et une distribution plus que confidentielle (généralement comme prix lors de tournois ou concours de jeux vidéo). Succès garanti pour avoir une cartouche “collector”!

Yam Yam
Cote : A / Rareté : A

Probablement la cartouche “gold” la plus recherchée, tout simplement parce qu’il s’agit d’un exemplaire unique. Produite par Bandai en 1995, elle est accompagnée d’une lettre attestant de son authenticité, d’un dessin dédicacé et d’une série spéciale de quatre télécartes.

Kunio-kun no Dodgeball Da Yo Zeninshuugou! Tournament Special
Cote : A / Rareté : A

Durant l’année 1993, Technos Japan, développeur à l’origine de la série des Kunio-kun, a organisé une série de tournois dont les vainqueurs pouvaient repartir avec une cartouche “gold” du jeu fournie avec un coffret produit à seulement 8 exemplaires. On y trouvait la cartouche “gold”, un présentoir en plastique et une lettre de félicitations de la part de Technos Japan. En marge de ces 8 coffrets, il y aura aussi 50 exemplaires de la cartouche seule qui seront produits. Cette version représente assurément un des jeux les plus rares de la Super Famicom, le coffret complet, en bon état, accompagné de sa lettre vaut son pesant de cacahuètes! ^^;

Super Tetris 2 + Bombliss Gold Cartridge
Cote : C / Rareté : A

Plus que rare parce que produite à seulement 100 exemplaires, cette édition “gold” du célèbre puzzle game est également assez chère.

Super Bomberman 2 Gold Cartridge / Super Bomberman 5 Gold Cartridge
Cote : C / Rareté : C

Ces versions “gold” des deux célèbres jeux d’Hudson Soft ont la particularité d’avoir été distribuées sans boîte ni notice. Elles étaient accompagnée d’une lettre de félicitations.

Les “sample roms”

Il s’agit de versions non définitives d’un jeu, qui ont généralement été distribuées par les développeurs à titre de démonstration, pour illustrer l’état d’avancement de leur projet. Au petit jeu des “sample roms”, les plus célèbres sont celles de Square, le développeur ayant diffusé de telles cartouches pour trois de ses RPG’s (Romancing SaGa 3, Seiken Densetsu 3 et Chrono Trigger). Ce ne sont cependant pas les plus chères. Pour trouver la “sample rom” la plus onéreuse, il faut se tourner vers Technos Japan et sa “Kunio-kun no Dodgeball Sample Rom”, particulièrement rare, qui se monnaie au prix fort! Enfin, toujours dans le même domaine, on peut encore citer la “Dragon Ball Z Sample Rom”, distribuée au Japon a des fins de promotion avec une petite originalité: chaque exemplaire était numéroté.

Les jeux Satellaview

Je ne vais pas revenir en détail sur le principe et le fonctionnement de l’accessoire Satellaview. Pour cela, vous pouvez lire le dossier complet qui lui est consacré sur le site. Disons que, pour résumer, vu le caractère éphémère des jeux Satellaview (téléchargés via une chaîne satellite sur une cartouche spécifique et réinscriptible), trouver des exemplaires de ces jeux est quelque chose de particulièrement ardu. Les plus recherchés sous ce format sont surtout les “versions spéciales” de jeux connus qui avaient été proposées en téléchargement sur le Satellaview pour des concours et autres championnats. Parmi celles-ci, on peut citer, dans l’écurie Nintendo, Mario Paint BS-X Contest Magazine, Special Tee Shot BS-X et Sutte Hakkun Event Japan BS-X. Chez les éditeurs tiers, on a Super Bomberman 2 BS-X (Hudson Soft) et Radical Dreamers (Square). Ce dernier, un RPG sous forme de texte qui ne fut distribué que sur Satellaview, est le plus coté.

Crédits
Dossier réalisé en collaboration avec Tengokugame.
© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page