sam repart en quête de nourriture

[GBA] Prehistorik Man

Après avoir frappé sur Super Nintendo, Titus remet le paquet avec son Prehistorik man. Tient-il toujours la route? En 1995 (vers le milieu de cette année si mes souvenirs sont bons ^^), Titus sortit des sentiers battus de la plate-forme avec Prehistorik Man. Le jeu était basé sur le principe de la collecte massive et avait surpris bon nombre de joueurs. 6 ans plus tard, Titus nous sort la conversion du jeu pour GBA.

Un peu de (pré)-histoire

Prehistorik Man Game Boy Advance screenshot 01Il y a très longtemps, à l’époque des dinosaures, une tribu d’homo cavernus se fit dérober toutes ses réserves de nourriture par une bande de dinos affamés. L’hiver était proche, il fallait un homme pour sauver la situation. Sam, un jeune homo cavernus très brave se devait d’agir. Le vieux savant du village lui raconta une vieille légende qui dit que, au-delà des mers et des monts, derrière la barrière de glace que forment les montagnes enneigées, se trouve une vallée pleine d’os, le cimetière des dinosaures. Sam se vit donc confier une double mission: retrouver cette vallée secrète pour payer la nourriture (avec des os ^^) et récolter le plus de nourriture possible pour la tribu. S’il mène sa mission à bien, il recevra en échange la main de la fille du chef ainsi que le titre de chef du village. Pour l’aider, 5 membres de la tribu lui prêteront main forte: le chef, sa fille, le forgeron, le savant et l’éclaireur. Nous n’en savons pas plus sur cette légende car les experts en la matière se sont perdus en conjectures. Je crois que vous êtes bons pour faire revivre cette périlleuse aventure!

Au temps des fresques

Prehistorik Man Game Boy Advance screenshot 02Prehistorik Man n’est pas le plus beau jeu du GBA, c’est une certitude. Les décors datent un peu et sont donc très semblables voire identiques à la version Super NES. Ils n’en restent pas moins tout à fait honorables. Les niveaux sont très variés et certaines zones sont magnifiques (le menu principal, les magasins…). Les décors sont peut-être un peu vides (seulement pour certains niveaux) mais l’animation est très bonne. Les actions du petit cromagnon sont nombreuses et amusantes. Les ennemis sont très variés et on en dénombre environ une vingtaine: du dinosaure au poisson en passant par le singe, la libellule et les boules de neige, vous en verrez du beau monde. Le plus amusant est que tous ces animaux sont très attachants avec des mimiques délirantes. Il ne faut pas non plus oublier les boss: des dinos aussi énormes que l’écran. Cool!

Une maniabilité bien pensée

Prehistorik Man Game Boy Advance screenshot 03Tous les boutons sont utilisés de manière très intelligente. Ainsi le bouton A permet de sauter et le bouton B de frapper avec votre massue (ou les autres armes que vous aurez trouvé). Vous pouvez lancer le “méga-cri-de-la jungle-qui-tue” avec R et aussi visionner un peu plus loin en maintenant L et une direction. Si vous appuyez sur Haut, vous pourrez courir et inversement sur Bas, vous marcherez. Les actions s’enchainent très facilement et si vous êtes face à une situation nouvelle (niveau avec le deltaplane…), des explications vous seront données. Certaines zones secrètes et même des plates-formes ne se révèlent que si vous frappez dessus. Un petit point gênant: lorsque vous sautez de haut, Sam fait un petit rebond sur son arrière-train en arrivant sur la plate-forme. S’il y a un monstre sur une plate-forme, vous vous ferez souvent avoir :( . Mais ceci fait partie du jeu et le principal, c’est que tout est fluide et s’enchaîne à merveille. Ainsi, vous n’aurez pas de problème à enchaîner frappe, saut, course…

Votre mission, si vous l’acceptez…

Prehistorik Man Game Boy Advance screenshot 04Prehistorik Man est composé de 22 niveaux ainsi qu’un stage bonus (si vous récoltez les lettres du mot bonus, vous avez 30 secondes pour collecter tout ce qui se trouve dans ce monde bonus). Tous les niveaux présentent un point commun: la collecte de nourriture. Cependant, à chaque fois, une tâche secondaire vous est assignée. Vous devrez par exemple retrouver les 3 pierres manquantes d’une idole, trouver certains objets tels que la peau de lion qui permettra au savant de construire une aile-delta, une clé et bien d’autres encore… Vos compagnons de tribu seront toujours présents: vous redécouvrirez les véhicules de l’âge de pierre. On apprend donc les origines de l’invention du deltaplane, du radeau, du ressort, des ascenseurs, du vélo ^^.

Prehistorik Man Game Boy Advance screenshot 05Vous aurez également en votre compagnie votre fidèle massue. Par ailleurs, en rencontrant le forgeron, vous pourrez échanger votre arme contre d’autres: la lance qui se plante dans n’importe quel arbre et vous permet ainsi d’atteindre les plates-formes les plus hautes. Parfois, vous trouverez un œuf de volatile. En le récoltant, celui-ci éclora et vous pourrez utiliser l’oisillon comme projectile à longue portée (très efficace d’ailleurs ^^). Vous pourrez aussi obtenir une double hache en silex! Après un certain nombre d’utilisations, vos armes disparaissent et vous retrouvez votre bonne vieille massue qui, elle, possède une durée de vie illimitée. Votre quête est assez longue et pleine d’embûches (2 modes disponibles: Normal et Facile), les boss ne sont ni simples ni difficiles (le juste milieu) et on s’éclate vraiment tout au long de l’épopée de notre petit en homme en peau de léopard.

Tam-tams et compagnie

La musique est très entraînante. On note pas moins de 17 morceaux que l’on peut écouter dans le menu Options. Ceux-ci sont vraiment de très bonne qualité. Parfois sur un rythme calme et mélodique et d’autres fois un peu plus rythmées, passant par des airs un peu inquiétants ou au contraire très entrainants, vraiment chapeau messieurs les développeurs. Petite préférence pour la musique de l’intro (n°9 dans les options) et celle dans le style cirque (la n°3) ^^. Excellent!

Le cimetière des dinos

Voilà, nous sommes arrivés à la fin et que dire d’autre hormis le fait que Prehistorik Man est un très bon jeu de plates-formes, qui n’a rien à envier à Super Mario Advance.

Note Finale
Technique – 7 /10

Sans être incroyables, ils sont suffisamment bons pour faire plaisir à vos petits yeux.

Musique – 7 /10

En accord avec l’esprit préhistorique.

Gameplay – 8 /10

Rien à dire, c’est presque la perfection.

Durée de vie – 7 /10

Correcte, mais les mots de passe restent toujours rebutants.

En résumé
Cette version Game Boy Advance nous prouve que Prehistorik Man a plutôt bien vieilli et est toujours aussi amusant.
6
Honnête

Infos Pratiques
Développé par Titus
Édité par Titus
Sorti le 16.10.2001 (USA)
Sorti le 23.11.2001 (Europe)
Pas sorti au Japon
plate-forme
1 seul joueur
Cartouche de ? Mb
Sauvegarde par mot de passe
Existe aussi sur Super NES, Game Boy, DS
Vous aimerez peut-être …
[GBA] Breath of Fire [GBA] Mario Kart Super Circuit [GBA] Final Fight One [GBA] Disney’s Magical Quest 3 starring Mickey & Donald [GBA] F-Zero : Maximum Velocity [GBA] Tales of Phantasia [GBA] Mr. Nutz [GBA] Super Mario Advance 3 : Yoshi’s Island
Crédits
Version originale du test sur Nintendo Difference.
Repris sur la MdP avec l'autorisation de Draco.
Vous avez aimé ce test ? Partagez-le !
© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page