comme son aîné, à ne pas rater !

[GBA] F-Zero : Maximum Velocity

Ce jeu qui a fait fureur sur Super NES est de retour sur la nouvelle portable de Nintendo. Après un passage un peu plus mitigé sur N64, voilà que les fous du volant (c’est pas les mêmes que ceux de la série télévisée :p) envahissent les foyers.

Présenter ce jeu, c’est très simple: vous prenez une bande de déjantés avec des bolides futuristes, vous les mettez sur des circuits avec quelques pièges (sauts, ralentisseurs…) et des passages tortueux, vous les faites dévaler les tours à 600 km/h et vous obtenez F-Zero Maximum Velocity. Un concept simple mais efficace. Même si le jeu ressemble, par son aspect graphique, à la version Super NES, il n’en est rien. Il s’agit bel et bien d’un nouvel opus qui va faire revivre la série et nous faire vibrer.

Les entrailles de la bête

F-Zero Maximum Velocity Game Boy Advance screenshot 01Allez, on ouvre le capot et on inspecte. Une fois la page de présentation passée, on a la possibilité de choisir entre 3 blocs de sauvegarde (1 pour vous, 1 autre pour votre frère et le dernier pour votre chien :)…), ce qui est déjà un bon début. Une fois ce menu passé, on arrive à une page où l’on a le choix entre “Start”, “Rankings” et “Options”. Comme vous l’aurez compris, “Start” permet d’entrer dans le vif du sujet, “Rankings” nous amène au tableau des records et “Options” nous laisse le choix pour la configuration des touches, la musique et les vies. Bon, on va pas attendre, jetons nous sur “Start”. Là, les choses sérieuses commencent: on a le choix entre “Grand prix”, “Training”, “Multipak Link”, “Single-pak Link” et un mode secret (Championship) qui apparaîtra lorsque vous aurez fini les ligues Pawn, Knight et Bishop.

F-Zero Maximum Velocity Game Boy Advance screenshot 02Celui-ci propose d’affronter un ghost qu’il faut battre. Les modes LINK sont là pour nous faire goûter aux joies du multijoueurs avec 1 cartouche seulement. Bien entendu, avec une cartouche, tout le monde n’aura pas la musique et vous serez forcé de tous jouer avec le même bolide, mais ne nous plaignons pas et remercions plutôt Big N d’avoir mis ce mode avec une cartouche seulement (quel bonheur). Dans le mode “Training”, vous êtes seul sur le circuit et vous tentez d’améliorer vos temps (une sorte de time trial). Enfin, le mode GP est le principal mode du jeu. Vous affronterez d’autres concurrents sur les circuits qui s’enchaînent.

La partie moteur (graphique) maintenant !

F-Zero Maximum Velocity Game Boy Advance screenshot 03Comme je l’ai dit précédemment, les graphismes sont semblables à la version Super NES et sont de toute beauté. Premièrement, lorsqu’on est dans le menu de sélection des bolides, ceux-ci tournent sur eux-mêmes et nous les voyons en 3D. A quoi ça sert? me direz-vous. A rien, si ce n’est pour faire plaisir à nos petites rétines. Sur la piste, le mode 7 nous en met plein la vue. On a vraiment l’impression que les vaisseaux sont en lévitation et pas collés au bitume. La vitesse est surprenante et très bien retranscrite. A fond, c’est déjà speed, mais quand on enclenche le turbo (L+R) ou que l’on passe sur les flèches (rampes d’accélération), ça devient complètement fou.

F-Zero Maximum Velocity Game Boy Advance screenshot 04Pour peu qu’on se trouve dans un virage serré avec des véhicules devant et qu’on les double sans incident, on se prend pour un boss: c’est magnifique!!! (utile pour épater les jolies filles :p). En fait, le compteur est fidèle à la vitesse de défilement de l’écran. Il en est de même si on ralentit bien sûr. D’ailleurs, la vitesse diminue si l’énergie diminue aussi, et donc un passage au stand (la zone verte) s’impose, mais ici aussi on perd de la pêche. Vraiment, l’animation est démente. On a aucun mal à reconnaître les autres concurrents que l’on double ou qui nous doublent (personnellement, c’est surtout moi qui les dépasse :p).

Et la direction, assistée ou pas?

F-Zero Maximum Velocity Game Boy Advance screenshot 05Du côté de la maniabilité, c’est un peu plus délicat. En effet, les bolides sont difficiles à prendre en main au départ, mais après quelques parties, on s’habitue. A mon avis, la maniabilité est très représentative du comportement des vaisseaux. Puisque ceux-ci flottent, ils continuent à s’écarter vers la droite si l’on prend un virage à gauche. De toute façon, les touches sont très bien configurées: A pour accélérer, B pour freiner, L ou R pour s’incliner et L+R pour le boost. Pour prendre les virages les plus serrés à merveille, il suffit d’appuyer plusieurs fois sur A, et si c’est toujours limite, ajoutez L ou R selon le sens du virage. Voilà, c’est simple et efficace. Quand on connaît bien les circuits, on arrive à raser les murs de très près (éviter de rouler sur la bande électrique car elle fait perdre de l’énergie).

Bon ca semble être une bonne marque mais quel modèle choisir?

F-Zero Maximum Velocity Game Boy Advance screenshot 06Sachez que les véhicules sont, au départ, au nombre de 4, mais 6 autres viendront s’y ajouter au fur et à mesure de votre progression dans le jeu. Mais qui dit 10 véhicules dit 10 comportements différents. Et là, je ne peux pas vous aider, ça sera à vous de trouver celui qui convient le mieux à votre style. Les caractéristiques sont présentées lors du choix de ces engins futuristes. Ils sont notés sur 5 critères: la vitesse maximale, le temps du boost, la résistance au choc, le comportement et l’accélération. Sachez que ces caractéristiques sont fidèlement reproduites.

Garantie combien de temps ?

F-Zero Maximum Velocity Game Boy Advance screenshot 07F-Zero Maximum Velocity possède une très bonne durée de vie grâce à sa difficulté. Le finir en beginner, c’est facile, mais le master, c’est une autre histoire. Il y a 4 ligues de 5 circuits chacune, soit 20 circuits + 1 pour le championship. Autant vous dire qu’il en faudra du temps pour en voir le bout. Même fini, il est toujours possible d’améliorer ses records (il y aura certainement des concours d’organisé) qui pourront être échangés avec les copains via le câble link. D’ailleurs, si vous avez la chance de connaître 3 autres gars qui ont une GBA avec ou sans F-Zero, la durée de vie risque d’être décuplée par 100. Je me vois déjà lors des longues nuits d’été sous la tente avec les copains, les torches nous éclairant et le mont de piles qui bouche l’entrée (ça y est, nous l’avons fait ^^). Vous l’aurez compris, ce jeu va vous tenir en haleine un bon petit bout de temps.

Allez, pour vous faire plaisir, on vous offre le poste de radio !

F-Zero Maximum Velocity Game Boy Advance screenshot 08(Ah ! c’est sympa :p) Bon, là, il ne faut pas s’attendre à avoir la même qualité sonore qu’une console de salon, car la GBA ne peut nous fournir que du mono. On branche les écouteurs et c’est déjà mieux. Malgré ce petit bémol, les zik’ collent bien à l’ambiance speed et futuriste. Les bruitages sont bien rendus. De toute façon, si la musique vous gêne, vous pouvez l’enlever dans le menu des options et en plus, on est tellement pris dans le jeu qu’on ne fait plus attention au son. Bref, c’est suffisant, même si c’est pas du haut de gamme.

Bon alors, vous la prenez ou pas?

F-Zero Maximum Velocity fait partie des jeux à ne pas manquer sur GBA car son fun, sa vitesse, sa durée de vie procurent d’excellentes sensations de bonheur. Un jeu qui va, comme son grand-père, faire parler de lui.

Note Finale
Technique – 7 /10

Les vaisseaux, les circuits, même si ils sont simplistes, sont très fins. La vitesse rend le jeu dément.

Musique – 7 /10

La musique colle à l’atmosphère générale, les bruitages sont corrects (rien d’extraordinaire, support oblige).

Gameplay – 7 /10

Quelques parties d’adaptation et le temps de trouver un bolide qui nous convient. Après c’est le bonheur assuré.

Durée de vie – 9 /10

Rien à dire, elle est imposante. Vous resterez de nombreuses heures durant, ne serait-ce que pour le multijoueurs et/ou pour battre les records.

En résumé
Un tout nouvel épisode qui adopte le look de son aîné sur Super NES. Tout aussi efficace.
8
Très bon

Infos Pratiques
Développé par Nintendo
Édité par Nintendo
Sorti le 21.03.2001 (Japon)
Sorti le 11.06.2001 (USA)
Sorti le 22.06.2001 (Europe)
course futuriste
1 à 4 joueurs
Cartouche de ? Mb
Sauvegarde sur la cartouche
Existe sur rien d’autre
Voir aussi
Vous aimerez peut-être …
[GBA] Final Fantasy VI Advance [GBA] Earthworm Jim [GBA] Mr. Nutz [GBA] Final Fantasy IV Advance [GBA] Disney’s Magical Quest 3 starring Mickey & Donald [GBA] Rock’n Roll Racing [GBA] The Legend of Zelda : A Link to the Past [GBA] Mario Kart Super Circuit
Crédits
Version originale du test sur Nintendo Difference.
Repris sur la MdP avec l'autorisation de Draco.
Illustrations en provenance du site Jeuxvideo.com.
Vous avez aimé ce test ? Partagez-le !
© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page