Hudson Soft : c’est fini pour de bon…

Racheté il y a tout juste un an par Konami, on se doutait qu’Hudson Soft était dans une très mauvaise passe, mais de là à imaginer que ce 1er mars 2012 au plus tard, le studio serait purement et simplement dissous au sein de son nouvel acquéreur, on ose à peine y croire.

Apparemment, ses propriétés intellectuelles (et donc ses séries à succès) continueraient à exister via Konami. Quant à ses employés, ils seraient recasés dans une entité développant des jeux pour appareils mobiles et réseaux sociaux.

C’est donc une triste fin qui se dessine pour ce studio fondé en 1973 par Yuji et Hiroshi Kudo. Hudson Soft avait fait ses débuts en développant des logiciels pour l’Altair, un des premiers ordinateurs personnels dispos sur le marché domestique. Mais c’est surtout au début des années 80, avec le phénoménal succès de la Famicom, que son talent éclatera au grand jour. À cette époque, naitront des séries mythiques telles que Bomberman, Adventure Island, PC Kid

La période 16 bits sera tout aussi faste pour le développeur, avec un soutien indéfectible à la PC Engine de NEC, et une actualité presque aussi chargée sur Super Famicom. Cependant, depuis cette époque bénie où ses titres se vendaient souvent par dizaines de milliers d’exemplaires, force est d’admettre qu’Hudson n’était plus que l’ombre de lui-même.

Avec lui, c’est donc un acteur historique du jeu vidéo et du retrogaming qui disparait…

R.I.P. Hudson…

articles similaires : vous aimerez peut-être…

Game Over pour le magazine Joypad
Les rumeurs qui ont couru sur la Toile courant juillet se sont finalement...
Un coffret collector pour les 25 ans de Street Fighter
Je vous l'annonçais en début d'année : 2012 coïncidant...
Street Fighter X Mega Man : le cadeau rétro de Capcom
Si les crossovers entre jeux vidéo cultes sont le plus souvent...
NoLife se la joue rétro
Parmi les nouveautés de la rentrée 2012 de NoLife (la chaîne...

Commentaires

2 commentaires pour “Hudson Soft : c’est fini pour de bon…”

  1. Oui, c’est une bien triste nouvelle :( Ok j’arrive un peu tard mais bon… Ayant moi même acheté du TurboDuo (PC-Engine + Lecteur CD), je dois reconnaitre que les gars bossaient à l’époque. Et si Hudson était autant derrière la PC-Engine, c’est parce qu’ils ont co-développés la console ! Les Hu-Cards, ce sont des Hudson Cards ! D’ailleurs, la plupart des puces de la gamme commencent par Hu (le HuC6260 ou encore le HuC6270a). Bref, un excellent développeur mais aussi un concepteur hors pair avec NEC, bien entendu. Une page de plus s’est tournée, heureusement, il nous reste leurs consoles et leurs jeux…

    Publié par iiYama | 20 août 2012, 23 h 13 min
  2. Hors Super NES, la PC Engine m’a toujours attiré. Plus que la Mega Drive ou la Neo Geo en tout cas. Mais je n’ai jamais franchi le pas pour m’en acheter une… Il serait peut-être temps que je me décide, car avec les années qui passent, j’imagine que les consoles et les jeux vont se faire rares… et chers !

    Publié par Kenshiro | 3 septembre 2012, 9 h 51 min

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Rechercher

Derniers commentaires

partenaires

Amis du net

Bons plans shopping

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page