Famicom : 30 ans et pas une seule ride !

Famicom : 30 ans et pas une seule ride

C’est par un beau 15 juillet 1983 que les joueurs japonais ont découvert la Famicom (contraction des mots “Family” et “Computer”) de Nintendo, une console de salon qui, du haut de ses 8 petits bits, allait changer à tout jamais l’univers des jeux vidéo.

Hiroshi Yamauchi, emblématique PDG de la firme de Kyoto, voulait une console à la fois puissante (pour bien distancer la concurrence) et abordable (pour séduire un maximum de joueurs). Et pour notre plus grand bonheur, il l’a eue !

Les débuts de la Famicom au Japon seront mémorables, avec 500 000 consoles vendues en seulement deux mois, tout comme l’entièreté de sa carrière commerciale : presque 62 millions de machines écoulées dans le monde (et une production seulement arrêtée en 2003 au Japon, un cas unique en terme de longévité !), un catalogue de 1251 jeux, et bien entendu, la naissance de séries cultes. Super Mario Bros., Zelda, Metroid, Mega Man et bien d’autres feront leurs premières armes sur la Famicom / NES et marqueront à eux seuls plusieurs générations de joueurs.

Si la Famicom a recueilli un immense succès sur ses terres (19,35 millions de consoles vendues), sa déclinaison occidentale baptisée Nintendo Entertainment System (ou plus communément NES) fera tout aussi bien, que ce soit aux USA (34 millions) ou en Europe (8,56 millions), assurant alors à Nintendo la place enviée de numéro un du jeu vidéo.

Côté jeux ? Oh, une paille ! Les premières aventures de Mario s’écouleront à un peu plus de 40 millions d’exemplaires, un record monumental qui ne sera pulvérisé que bien plus tard, toujours chez Nintendo, par un certain Wii Sports sur Wii ! La belle accouchera aussi d’une longue liste de “million sellers”, dont 39 rien qu’au Japon (Super Mario Bros. 2 et 3, Dragon Quest II, III et IV, etc.).

Mais surtout, plus qu’une console de jeux, la NES est aujourd’hui devenue une véritable icône qui va bien au-delà du jeu vidéo : pour beaucoup, elle “est” le jeu vidéo, la première machine qui les a fait vibrer il y a trente ans d’ici (ou un peu moins), et qui encore aujourd’hui, est bien vivante et continue de les faire rêver, que ce soit au travers du retrogaming ou des rééditions savamment orchestrées par Nintendo lui-même.

Happy 30th birthday Famicom ! ^^;

PS : si vous voulez partager votre amour de la NES et lui rendre hommage, ne vous gênez pas : les commentaires sont là pour ça !

articles similaires : vous aimerez peut-être…

Mega Everdrive et Turbo Everdrive de Krikzz
Ces derniers temps, le fabricant de linkers Krikzz a une actualité...
La Neo Geo X en décembre
Entre son annonce surprise via quelques clichés, et le buzz qui s'en...
Appelez-la Neo Geo X !
Depuis l'annonce de l'existence d'une nouvelle Neo Geo portable, les rumeurs...
Raiden Legacy, de retour sur PC et Mac
Après le succès de la version iOS / Android (ce n'est pas moi qui...

Commentaires

Aucun commentaire pour “Famicom : 30 ans et pas une seule ride !”

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Rechercher

Derniers commentaires

partenaires

Amis du net

Bons plans shopping

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page