Tales of Phantasia iOS : le portage dont on se passera(it) volontiers

Tales of Phantasia iOS sort sur l'AppStore US

Déjà disponible depuis fin septembre 2013 au Japon, le portage iOS de Tales of Phantasia vient de pointer le bout de son nez sur l’AppStore US, suscitant une nouvelle fois chez les fans quelques réactions incendiaires, ou tout du moins très critiques.

Il faut dire qu’en quatre mois, Namco Bandai n’a pas revu sa copie d’un iota : Tales of Phantasia, RPG adulé des fans qui n’en est pas à son premier portage (apparu à l’origine sur Super Famicom, on l’a ensuite revu sur PlayStation, Game Boy Advance et PSP), se voit ici mangé à la sauce “free-to-play”, ce qui le dénature complètement.

Alors oui, Tales of Phantasia iOS peut être tentant parce qu’il est proposé gratuitement et est entièrement localisé en anglais, mais en contrepartie, la connexion Wi-Fi est obligatoire en permanence si on veut pouvoir sauvegarder sa partie, de nombreux points de sauvegarde présents dans la version originale ont été supprimés pour pousser les joueurs vers les achats in-app (exemple de tarif : 2 $ pour ressusciter son perso…) et, toujours dans le même but, la difficulté, située quelque part entre les niveaux Hard et Mania des autres versions, n’est, ici, pas réglable.

Tales of Phantasia iOS (screenshot)

Certains testeurs anglophones (ici et ) évoquent aussi une interface tactile particulièrement laborieuse : en gros, là où les versions consoles profitaient à fond de la croix directionnelle et des boutons, le pad virtuel de cette version iOS se révèle imprécis et frustrant. Quant aux graphismes, ils souffrent visiblement de la comparaison avec ceux des portages précédents : rendu trop pixelisé, pas ou peu d’optimisation pour une résolution HD comme celle de l’iPad…

Pour le moment, on ne sait pas encore si cette version de Tales of Phantasia sera disponible en Europe dans un avenir proche, mais au ton de ce billet, vous comprendrez que je ne suis pas pressé de l’installer sur mon iPad…

articles similaires : vous aimerez peut-être…

Raiden Legacy prend son envol sur iOS et Android
En ce mardi pluvieux, DotEmu sort l'artillerie lourde avec une compilation...
Dungelot : le test (à la bourre) sur iOS
Dans son flot quotidien de jeux plus ou moins futiles à consommer et...
Supermagical : le test sur iOS
Quand un studio décide de s'appeler Super Awesome Hyper Dimensional Mega...
Metal Slug 3 parachuté sur iOS et Android
La formule choisie par DotEmu.com, qui consiste à ressortir d'anciens...

Commentaires

3 commentaires pour “Tales of Phantasia iOS : le portage dont on se passera(it) volontiers”

  1. Ça c’est ultra con… Même pas Square Enix s’est senti obligé de faire ça pour les trouzmilles rééditions de leurs jeux.

    Publié par orugari | 1 février 2014, 8 h 10 min
  2. Square Enix fait payer au prix fort la moindre réédition : leurs jeux sont parmi les plus chers de l’AppStore. Je ne sais pas si c’est beaucoup mieux. ;o)

    Publié par Kenshiro | 1 février 2014, 20 h 09 min
  3. Bonjour. Je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer ce jeu et je te remercie pour cette description. Malgré les petits bémols qui le caractérisent, je pense que je vais tout de même me le procurer, histoire de découvrir son gameplay :-)

    Publié par PoliP | 15 décembre 2014, 16 h 27 min

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Rechercher

Derniers commentaires

partenaires

Amis du net

Bons plans shopping

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page