Twitch Plays : Pokémon, The Legend of Zelda… Et puis quoi encore ?

Twitch Plays Pokémon

Depuis ce 13 février, le site de streaming Twitch s’est lancé dans une expérience inédite et farfelue : permettre à des dizaines de milliers d’internautes nostalgiques de jouer en collaboration, avec un seul personnage, à Pokémon Rouge / Bleu, le hit Game Boy sorti en 1999.

Autant dire que l’idée que l’on se fait habituellement d’une partie en multijoueurs en prend pour son grade : avec ses lags omniprésents et le manque de coopération entre les joueurs, suivre le fil de la partie de Twitch Plays Pokémon est déjà un exploit en soi !

Y jouer est très simple : tout se passe via le “chat” du site, où les commandes de l’émulateur VisualBoyAdvance ont été ajoutées. En clair, il suffit par exemple au joueur connecté de taper “left” ou “right” dans la fenêtre du “chat” pour que Red, le petit héros bien connu du jeu, se dirige vers la gauche ou vers la droite. Le problème, vous l’aurez compris, c’est que des milliers de joueurs entrent leurs commandes en même temps, ce qui, faute de concertation, débouche sur des déplacements erratiques du perso.

Dans Twitch Plays Pokémon comme dans la vraie vie, on retrouve des fans de la première heure qui ont fini le jeu plusieurs fois sur leur Game Boy et qui poussent la partie dans le bon sens (en une semaine et quelques cent heures de jeu, l’ami Red a ainsi obtenu son quatrième badge). Mais vous avez aussi des petits malins qui sabordent délibérément la partie, avec pour conséquences des Pokémons rares relâchés dans la nature (Kicklee, Reptincel…) ou certains passages qui prennent une éternité à être passés (la Tour Pokémon).

Dès lors, pour recadrer un peu les choses, Twitch a mis en place deux modes de jeu : le mode Democracy (où l’action suivante est celle qui reçoit le plus de votes, au rythme d’une nouvelle action toutes les vingt secondes) et le mode Anarchy (où toutes les actions, sans exception, sont prises en compte). Et donc, en fonction du souhait émis par la majorité des joueurs présents, la partie bascule d’un mode à l’autre…

Même si son utilité reste encore à prouver (certains ont commencé à “analyser” le phénomène, mais perso, mis à part s’amuser deux minutes en regardant la partie, je ne vois pas trop…), Twitch Plays Pokémon fait actuellement le buzz, avec 20 millions d’internautes qui se sont connectés au moins une fois pour y jouer et des pics moyens de 50 000 joueurs sur le serveur. Du coup, Twitch a décidé d’en remettre une couche, en s’attaquant à un autre hit de Nintendo : The Legend of Zelda. Le nom de cette nouvelle partie ? Il était tout trouvé : Twitch Plays Zelda

articles similaires : vous aimerez peut-être…

Doublé “rétro” de Nintendo sur 3DS
Chez Nintendo, on n'a peut-être pas une console HD "qui tue sa race", mais...
RIPT Apparel survole 40 ans de consoles
RIPT Apparel est une boutique en ligne de t-shirts "custom" dont le...
Tyrannosaurus Tex : un FPS fossilisé sur Game Boy Color
Contrairement aux joyeux fêtards qui ont copieusement arrosé le...
Prince of Persia 2 Super NES : prototype en balade sur la Toile
Si collectionner les jeux vidéo dans leur forme commerciale et...

Commentaires

Aucun commentaire pour “Twitch Plays : Pokémon, The Legend of Zelda… Et puis quoi encore ?”

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Rechercher

Derniers commentaires

partenaires

Amis du net

Bons plans shopping

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page