Sydney Hunter and The Mayan’s Revenge : la NES n’a pas encore tiré sa dernière cartouche

Sydney Hunter and The Mayan's Revenge annoncé sur NES

Jeu Flash, Colecovision et maintenant NES… Rares sont les nouveaux héros à avoir roulé leur bosse sur des supports aussi éloignés les uns des autres, mais Sydney Hunter, le petit aventurier imaginé par Keith Erickson (a.k.a. Racoon Lad), est en passe de relever le défi.

Cette graine d’Indiana Jones est d’abord apparue en 2012 dans Sydney Hunter and The Caverns of Death, un jeu Flash qui, il est vrai, comptait déjà beaucoup sur son look très “MSX” pour se faire apprécier des rétrogameurs. Ajoutez-y des influences aussi prestigieuses que celles de Montezuma’s Revenge ou Hero, et vous obtenez un homebrew des plus sympathiques.

En septembre 2013, c’était au tour de CollectorVision, un éditeur spécialisé dans les homebrews Colecovision, de prendre le relais et d’annoncer le portage de Sydney Hunter and The Caverns of Death sur la console de CBS.

Sydney Hunter and The Mayan's Revenge (screenshots)

Depuis lors, le titre est toujours en cours de développement, ce qui n’empêche pas CollectorVision d’annoncer de nouvelles sorties. Jean-François Dupuis, un de ses membres, a en effet révélé l’existence d’un nouveau projet : Sydney Hunter and The Mayan’s Revenge. Ce second jeu sera cette fois développé en collaboration avec Keith Erickson et devrait d’abord sortir… sur NES ! Un choix étonnant, même si par la suite, il fera lui aussi l’objet d’un portage sur Colecovision, CollectorVision oblige.

Pour l’instant, seules trois captures d’écran montrent ce que donnera Sydney Hunter and The Mayan’s Revenge “en vrai” sur la 8 bits de Nintendo, mais rendez-vous nous est déjà donné cette année pour la sortie du jeu et, qui sait, peut-être aussi une édition limitée sur cartouche.

articles similaires : vous aimerez peut-être…

Retro Flash Game : Abobo’s Big Adventure
Après six longues années de développement, Abobo's Big...
Gaurodan : le nouveau Locomalito en développement
D'un jeu à l'autre, la notoriété du développeur...
Ultima III Exodus porté sur Super NES par Alekmaul
Même si Alekmaul a derrière lui de nombreuses réalisations...
BOoM, le clone de Bomberman qui dynamite la Master System
Entre les adaptations de 2048, Flappy Bird ou Bruce Lee, le concours de...

Commentaires

2 commentaires pour “Sydney Hunter and The Mayan’s Revenge : la NES n’a pas encore tiré sa dernière cartouche”

  1. L’image me fait trop penser à Rick Dangerous !

    Publié par Squatte | 4 mars 2014, 23 h 01 min
  2. D’accord avec toi : Sydney Hunter a un air de Rick Dangerous. Mais je vois plutôt ça comme une forme d’hommage. Vu qu’il s’est inspiré d’anciens hits (Montezuma, Hero), j’imagine que son auteur connait bien ses classiques, dont les jeux Rick Dangerous. La panoplie Indiana Jones, encore un point commun, a fait le reste…

    Publié par Kenshiro | 5 mars 2014, 9 h 03 min

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page