2048 sur Game Boy et Super NES ? Si si, c’est possible !

2048 sur Game Boy et Super NES

Si la déferlante Flappy Bird m’est complètement passée au-dessus de la tête, je ne peux pas en dire autant de 2048, le jeu de réflexion démoniaque imaginé par Gabriele Cirulli. Installé vite fait sur mon téléphone et mon iPad, j’y passe un peu de temps chaque jour, sans toutefois parvenir à obtenir le Saint Graal : le nombre 2048 ! Mais je ne désespère pas…

Comme pour le volatile qui cherche à éviter des tuyaux que l’on dirait tout droit sortis de Super Mario World, il n’a pas fallu attendre longtemps pour que 2048 soit décliné sur de nombreux supports, anciens micros et consoles compris. Et après l’Atari 2600, la Mega Drive et la Master System, c’est au tour de deux consoles Nintendo, la Game Boy et la Super NES, d’accueillir elles aussi leurs versions du jeu.

La portable de Nintendo est d’ailleurs une petite gâtée, puisqu’elle ne se contente pas d’une, mais bien de deux versions. La première a été développé par Antoine Couy (aka UraKn0x) et permet, tout comme l’originale, d’aller bien au-delà du nombre 2048 (à condition d’être doué, cela va de soi…). Dans cette version, un menu Options est même présent pour fixer à l’avance l’objectif à atteindre : 2048, 4096, 8192… jusqu’à 131072 (le maximum mathématiquement possible).

2048 Game Boy et Super NES (screenshots)

La seconde mouture Game Boy est l’oeuvre de Sanqui, déjà auteur de la version Master System. Elle se distingue par des graphismes un peu plus fouillés, mais pour le reste, elle se borne à copier son modèle, sans proposer de menu Options. À vous de voir laquelle des deux vous préférez. Perso, j’aime bien le côté plus épuré de la version d’Antoine…

Sur Super Nintendo enfin, 2048 déboule grâce au talent d’Alekmaul, qui nous avait déjà gratifié d’un Frappy SNES réussi, adaptation 16 bits… de Flappy Bird. En se basant sur la librairie PVSneslib, qu’il a lui-même créée, il nous livre ici une version riche en couleurs, animations et bruitages, loin des couleurs pastels et de la sobriété du 2048 original. Fond d’écran animé, musique d’ambiance et “hhhhhooooo” du public quand arrive le Game Over font partie du package, tout comme l’affichage, en permanence, de la prochaine somme à atteindre.

PS : En rassemblant quelques infos pour cet article, je suis tombé sur l’impensable : Flappy48, le croisement entre Flappy Bird et 2048 ! Jouable via votre navigateur sur le site itch.io, le titre conserve le principe de Flappy Bird mais remplace l’oiseau par trois chiffres qui, au contact d’autres présents sur le parcours, s’additionnent entre eux. De là à savoir si la fusion de deux concepts appréciés font inévitablement un bon jeu, je vous laisse seuls juges…

articles similaires : vous aimerez peut-être…

Donkey Kong XM : retour du gorille sur Atari 7800
Si de nos jours, voir Mario ou Donkey Kong sur des machines autres que celles de...
Redux Dark Matters : un shoot’ de plus pour la Dreamcast
L'ultime machine produite par Sega en tant que consolier n'a pas fini de faire...
Sonic After The Sequel disponible dès maintenant sur PC
Dévoilé en juillet 2012 et en développement depuis lors,...
Silent Hill fait frissonner la Mega Drive
Le "demake" (opération qui consiste à porter un jeu sur une...

Commentaires

2 commentaires pour “2048 sur Game Boy et Super NES ? Si si, c’est possible !”

  1. Salut, je suis le créateur de l’une des versions GameBoy proposées ici ! Merci beaucoup d’avoir présenté ma version du jeu, ça me fait plaisir (même si vous avez quelque peu écorché mon pseudo ^^) ! En tous cas bonne continuation pour votre site !

    Publié par UraKn0x | 25 avril 2014, 23 h 29 min
  2. Mais de rien, merci surtout à toi pour cette excellente conversion. Toutes mes excuses pour ton pseudo écorché, je l’ai corrigé dans l’article ^^;

    Publié par Kenshiro | 26 avril 2014, 19 h 06 min

Ajouter un commentaire

* : obligatoire (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page