Super Famicom CD-Rom Adapter

Un partenariat avec Sony

Début 1991, des rumeurs persistantes font état d’un partenariat entre Nintendo et Sony pour la conception et la commercialisation d’un lecteur de CD-Rom pour la Super Famicom. Cette collaboration n’est pas nouvelle entre les deux sociétés. Déjà en 1988, Nintendo avait passé un accord avec Sony pour pouvoir utiliser la technologie CD-Rom. Par ailleurs, le chip sonore de la Super Famicom était fourni par … Sony! Le géant de l’électronique approvisionnait aussi Nintendo en composants divers pour ses cartouches de jeux.

La collaboration devait fonctionner à double sens. Nintendo, incapable à l’époque de produire seul un lecteur de CD-Rom, profiterait des licences et du savoir-faire de son partenaire en la matière. Quant à Sony, alléché par le marché "consoles" émergeant, il comptait bien utiliser la technologie "Super Famicom" pour produire lui aussi une console de salon. Celle-ci serait dotée d’un lecteur de CD-Rom, en plus d’un port cartouche (la rendant ainsi compatible avec les jeux Nintendo). Nom de code de la future machine: "Play Station" (en deux mots!). Quelques illustrations de ce projet circuleront dans la presse nippone.

Source(s): Wikipedia, Nintendo Land, Player One | Illustration(s): Famicom Tsuushin

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page