Super Famicom CD-Rom Adapter

Négociations

Après le CES, Nintendo se retrouve dans une position très délicate. Il est lié à la fois à Sony … et à Philips.

Des négociations vont commencer entre les deux sociétés nippones, afin de trouver un arrangement à l’amiable. Les enjeux sont considérables et en cas de rupture, elles auraient toutes les deux à y perdre. Sony tient absolument à la compatibilité entre sa future console et la Super Famicom, gage de succès. Nintendo, quant à lui, rêve d’un aménagement du contrat lui permettant de mieux contrôler la production des jeux. Un autre élément les pousse à travailler ensemble: la volonté d’obtenir un format de jeux unique entre les futures consoles.

Pendant cette période de tractations, les ingénieurs ne se reposent pas! Les équipes de Nintendo et de Philips travaillent à l’élaboration du lecteur de CD-Rom. Quant à Sony, il décide de développer seul une nouvelle console (dont la compatibilité avec la Super Famicom est toujours prévue, puisque l’accord avec Nintendo n’est pas encore rompu). Un prototype de celle-ci sera présentée au salon de Tokyo.

Source(s): Nintendo Land, Player One

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page