Super Famicom CD-Rom Adapter

Conclusion

À la lueur de cette véritable "saga", on constate que Nintendo est passé à côté du marché 32 bits. Sony a popularisé le jeu vidéo sur CD-Rom grâce à sa PlayStation, rendant le jeu sur cartouche un peu "has been". Pendant cette période, Nintendo va entamer une véritable traversée du désert. Si il règne toujours sans partage sur le marché des consoles portables (avec la Game Boy et la Game Boy Advance), celui des consoles de salon lui échappe. Le Virtual Boy sera un échec cuisant. La Nintendo 64 lui permettra de relever la tête grâce à des titres forts comme Mario 64 ou Zelda, mais l’absence de support par les éditeurs tiers lui fera cruellement défaut. Enfin, la Gamecube, qui passe enfin au support optique, marquera le retour de Nintendo aux affaires … derrière la PlayStation 2 de Sony.

© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page