concentré de bonheur

Super Mario All-Stars

Après Super Mario World, Nintendo réalisait le rêve de tous les fans du plombier moustachu: revivre les épisodes 8 bits… en version améliorée, Super Nintendo oblige! Graphismes et musiques ont donc été revus à la hausse pour faire honneur au support, mais en conservant la touche propre à chaque épisode. Autre nouveauté: la cartouche permet de sauvegarder sa progression pour chaque jeu (ce qui n’était pas possible dans les versions 8 bits). Voyons plus en détail les titres qui composent cette compilation.

Super Mario Bros (1985)

Super Mario All-Stars Super Nintendo screenshot 01Véritable révolution lors de son apparition, ce Mario est à l’origine du genre plate-forme, ni plus ni moins. La mécanique est simple mais terriblement prenante. Le jeu vous propose de parcourir 8 mondes différents, chacun étant subdivisé en 4 niveaux. Comme dans tout bon Mario, pièces et champignons sont de la partie, de même que les passages secrets qui vous permettent de «zapper» certains niveaux.

Super Mario Bros: The Lost Levels (1986)

Super Mario All-Stars Super Nintendo screenshot 02Ce titre n’était sorti qu’au Japon, sur la Famicom. On peut dire que c’est la «véritable» suite du premier Mario (contrairement au Super Mario Bros 2 auquel nous avons eu droit en Europe et aux États-Unis -voir plus bas-). Les atouts principaux de cette épisode: une difficulté corsée, des niveaux inédits, la possibilité de jouer avec Luigi… En terme de contenu, c’est donc LA grande nouveauté apportée par Super Mario All-Stars.

Super Mario Bros 2 (1988)

Super Mario All-Stars Super Nintendo screenshot 03Un épisode au parcours assez particulier. Le soft est d’abord sorti au Japon, mais n’avait aucun lien avec le plombier moustachu. C’est en voyant le succès remporté par le premier Mario que Nintendo a décidé de remplacer les personnages du soft original par des personnages issus du monde de Mario. Le soft ainsi modifié sera vendu sous le titre Super Mario Bros 2 aux USA et en Europe. Notez que, d’une part, c’est le seul épisode qui laisse le choix entre quatre persos différents (Mario, Luigi, Toad et Princesse Peach) et que, d’autre part, Bowser n’y apparait pas.

Super Mario Bros 3 (1990)

Super Mario All-Stars Super Nintendo screenshot 04Le plus abouti des volets 8 bits, et le plus innovant aussi. On dispose enfin d’une carte de progression pour chaque monde. Mario utilise de nouveaux déguisements, chacun apportant une aptitude spécifique. Mario possède aussi un «inventaire» dans lequel on peut piocher les bonus, même sur la carte. Enfin, si Bowser reste toujours le boss final, les boss intermédiaires ne sont autres que… les enfants de Bowser!

Conclusion: INDISPENSABLE !!!

La refonte graphique de ces titres est un plus indéniable. En terme de contenu par contre, seul Lost Levels est véritablement nouveau pour le public européen. Mais ceci n’enlève rien au fait que cette cartouche doit figurer dans votre ludothèque: vous y ajoutez Super Mario World et vous avez sous la main tous les épisodes 2D de Mario, soit, ce qui se fait de mieux comme jeux de plate-forme. En outre, même si la démarche de Nintendo peut paraître opportuniste («faire du neuf avec du vieux»), Super Mario All-Stars regroupe des titres indémodables sur lesquels on revient avec plaisir. Et là tout est dit!

Note Finale
Technique – 7 /10

La refonte graphique apporte un "plus" appréciable. Pour le reste, la Super Nintendo ne peine à aucun moment pour afficher les différents jeux.

Musique – 8 /10

Côté musique, on nage aussi dans le connu, avec les thèmes archi-célèbres des différents Mario.

Gameplay – 9 /10

Qui dit "Mario", dit aussi "jouabilité parfaite". Le petit plombier répond au doigt et à l’oeil aux injonctions du pad. On notera aussi que Super Mario Bros 3 propose le contenu le plus riche, mais les autres titres ne déméritent pas pour autant.

Durée de vie – 9 /10

Vu que c’est une compil’, on se retrouve avec des hits en puissance, mis bout à bout. Ce qui nous donne une durée de vie tout simplement énorme.

Innovation – 6 /10

Chacun des Mario de cette compil’ a été synonyme d’avancée majeure pour le genre plate-forme. Maintenant, le fait de les avoir tous sur une seule et même cartouche n’est pas révolutionnaire en soit. Mais on est en présence de ce qui se fait de mieux en matière de jeux de plate-forme, et rien que pour ça, Super Mario All-Stars vaut le détour.

En résumé
Un soft “facile” pour Nintendo, mais la qualité des différents Mario en font une compil’ incontournable.
8
Très bon

Infos Pratiques
Développé par Nintendo
Édité par Nintendo
Sorti le 16.12.1993 (Europe)
Sorti le 14.07.1993 (Japon) (*)
Sorti le 01.08.1993 (USA)
plate-forme
1 à 2 joueurs
Cartouche de 16Mb
Sauvegarde sur la cartouche
Existe sur rien d’autre
(*) appelé «Super Mario Collection» au Japon
En vidéo
Consultez une sélection de vidéos en rapport avec ce jeu.
Voir aussi, les autres Mario de la Super NES
Vous aimerez peut-être …
Dino Wars : Kyouryuu Oukoku e no Daibouken Super Mario World Ardy Lightfoot Mr. Nutz DoReMi Fantasy : Milon no Dokidoki Daibouken Donkey Kong Country Le Roi Lion Donkey Kong Country 3 : Dixie Kong’s Double Trouble !
Vous avez aimé ce test ? Partagez-le !
© 2007-14 La Mémoire du Pad | Header de Pnutink pour la MdP | Partenaires | Recrutement | Contact Haut de page